9èmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa : Me Didier Mazenga séjourne à Abidjan pour solliciter l’appui de la Côte d’Ivoire

Tous les Jalons devant sous-tendre l’organisation des 9èmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa en 2023, sont visiblement jetés. Au Ministère de l’Intégration Régionale et Francophonie, les lignes bougent au rythme du cœur. Les avancées deviennent perceptibles et le doute se dissipe sûrement. En  dépit des nombreux efforts déjà déployés par le Gouvernement congolais, à travers son Ministère, pour organiser avec réussite ces 9èmes Jeux de haute portée internationale, Me Didier Mazenga M. monte au créneau.

Le temps étant à la fois notre ami et notre ennemi,  il bat déjà un véritable rappel de toutes les expériences, expertises,  intelligences et appuis, et ce, à l’intérieur et à l’extérieur de la RDC.  Il a quitté son bureau climatisé, depuis le dimanche 03 juillet 2022,  pour se rendre à Abidjan/Côte d’Ivoire,  dans le cadre de la quête des appuis extérieurs. Accompagné de l’Ambassadeur de la RDC en Côte d’Ivoire,  celui de la Côte d’Ivoire en RDC,  du Délégué Général du Gouvernement congolais à la Francophonie, M. Prince Kangila Kawela ainsi que  ses Experts, notamment le Conseiller Fidèle Bula  et autres, le ministre Didier Mazenga  s’emploie à persuader les partenaires extérieurs, au nom du Gouvernement congolais et en  tant que Président du Comité de Pilotage desdits Jeux. Il s’engage résolument à une véritable course contre la montre pour gagner ce pari, à temps record.

Dans son agenda, indique une dépêche du ministère de l’Intégration régionale et Francophonie, il a prévu des rencontres avec quelques autorités Ivoiriennes  qui ont joué un rôle prépondérant à la réussite des 8èmes Jeux de la Francophonie, organisés à Abidjan en 2017. Notamment le Premier ministre  Patrick Achi, le ministre auprès du Président de la République, M. Robert Beugré Mambe, qui est en même temps Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Mme le ministre d’État aux Affaires Étrangères ainsi que  le ministre Ivoirien en charge de la Francophonie.

Ce mardi 05 juillet 2022, lui et sa suite étaient reçus d’abord par M. Robert Beugré  Mambe, celui qui était chargé d’organiser les 8èmes Jeux de la Francophonie  à Abidjan en 2017.  Ensuite, c’était le tour de  Mme Kandia Kamussoko Camara, ministre d’État de la Côte d’Ivoire,  chargée des Affaires Étrangères de leur accorder une audience.

Avec M. Robert Beugré Mambe, indique notre source, Me Didier Mazenga Mukanzu,  l’Émissaire Spécial du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu droit à un tête-à-tête très enrichissant,   avec lui  dans son Cabinet situé au sein du District Autonome d’Abidjan. S’en suivra  une grande séance technique dans la Salle de Réunions de cette Institution. Au cours de leurs échanges, Me Didier MM a émis clairement le vœu du Gouvernement congolais de s’inspirer de l’expérience du Gouvernement ivoirien  qui a organisé avec satisfecit les 8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan et solliciter officiellement l’appui et l’accompagnement de ce géant pays de l’Afrique de l’Ouest, membre influent de l’espace Francophone.

Le n°1 de l’IRF lui a  transmis le  message du Premier ministre Sama Lukonde adressé au Premier ministre Ivoirien, M. Patrick Achi. À en croire Me Didier Mazenga Mukanzu, ce message est essentiellement axé  sur  la sollicitation de l’accompagnement et de l’appui du Gouvernement Ivoirien pour la réussite totale des 9èmes Jeux de la Francophonie, vu leur expérience requise. Empruntant des mots clairs,  Me DMM n’était pas allé par le dos de la cuillère.

Il a informé son homologue Ivoirien de l’engagement ferme du Gouvernement congolais à gagner ce pari, sans avoir droit à l’erreur. Cette démarche s’est inscrite dans le cadre de la tradition et la recommandation de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), qui invite chaque pays Organisateur de s’enquérir de l’expérience et de tout ce qui a été réalisé par son prédécesseur lors de l’édition précédente.

C’était aussi pour eux une opportunité de réchauffer certains aspects  diplomatiques surtout, de la coopération bilatérale entre la RDC et la Côte d’Ivoire, deux États frères, tissant des relations historiques. Au terme d’une longue séance de travail entre les deux Officiels, Me Didier Mazenga et sa délégation ont suivi pendant 50 minutes,  une projection d’un film savamment monté,  retraçant méthodiquement toutes les grandes péripéties qui ont émaillé le déroulement des 8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Tous les aspects techniques, organisationnels et politiques étaient passés au peigne fin dans ce condensé appréciable. Au terme de ladite projection, le ministre-Gouverneur, M. Robert Beugré Mambe,  a remis symboliquement un cadeau à son Homologue Congolais dans lequel, l’on  pouvait voir une clé USB contenant les vidéos des 8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan et plusieurs exemplaires du Magazine dénommé « District Infos » qui a consacré toutes ses colonnes aux cérémonies de ces 8èmes Jeux, point par point.

L’objectif était de s’inspirer de cette expérience Ivoirienne par ces manuels. Après cette étape, les deux officiels ont répondu traditionnellement à quelques questions de la presse. Me Didier Mazenga Mukanzu était le premier à déclarer  que le Gouvernement congolais s’active déjà, à travers son ministère,  à relancer efficacement la coopération  régionale et bilatérale et  harmoniser les relations entre tous les pays frères de la RDC,  conformément à la vision éclairée du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il a ensuite fait savoir que coûte que coûte, la Rdc tient à suivre l’exemple brillant de la Côte d’Ivoire, bénéficié de son expérience, son appui ainsi que son accompagnement. Profitant de cette occasion, il a aussi émis  le vœu d’inviter à Kinshasa dans un bref délai,   son Homologue Robert Beugré Mambe et toute l’équipe technique qui ont milité aux succès des 8èmes Jeux. Déterminé,  il a annoncé une série de séances de travail à Kinshasa,  entre les Experts Ivoiriens,  du Ministère de l’Intégration Régionale et Francophonie ainsi que ceux de la Direction Nationale des 9èmes Jeux de la Francophonie.

L’objectif est d’assouplir tous les mécanismes  qui concourent à la tenue desdits Jeux  et permettre ainsi au Gouvernement congolais de gagner ce pari.  Ensuite, c’était le tour du Ministre-Gouverneur Robert Beugré Mambe d’exprimer sa satisfaction quant à la détermination, la promptitude et le savoir-faire du Ministre Didier Mazenga Mukanzu. Le Ministre Ivoirien a aussi salué à juste titre l’esprit d’ouverture qui caractérise le Ministre Didier M. Cette ouverture d’esprit et son sens élevé de collaboration aboutiront à la réussite desdits Jeux de haute portée internationale,  a-t-il  martelé. Il a par ailleurs  réaffirmé sa ferme volonté d’accompagner la RDC à organiser ces 9èmes Jeux sans ratés notables.

 Par-là, il a invité le peuple congolais à la mobilisation et ce, avec l’implication de toutes les couches socio-professionnelles, notamment les artistes, les sportifs, les chefs traditionnels, religieux, jeunes, etc…autour du Gouvernement.  À dépasser les clivages politiques et autres, tout en privilégiant l’intérêt supérieur de la Nation. Il sera avantageux que ces Jeux  rencontrent d’abord l’adhésion populaire en RDC et aux Congolais  de dissiper eux-mêmes les doutes qui hantent souvent les esprits et les transformer en espoir, a ajouté ce sage Ivoirien.  Pour cimenter cette visite haute en couleurs, Mr Robert Beugré Mambe a offert à son Homologue de la RDC ainsi que sa délégation, un dîner, signe majeur d’hospitalité et une traduction en acte du terme ivoirien Akwaba qui signifie bienvenue. Éloges jetés.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube