A Kananga : Me Mechack Mandefu lance une campagne de soutien à Fatshi

La ville de Kananga dans la province du Kasaï Central  a chaleureusement accueilli, ce samedi, le Président ad intérim du Congrès National Congolais (CNC), Me Mechack Mandefu Muela, en provenance de Kinshasa, la capitale congolaise. L’émissaire du ministre d’Etat Pius Muabilu Mbayu Mukala a été accueilli par une marée humaine, composée essentiellement des milliers de militants du CNC et de l’union sacrée de la nation, de l’aéroport national de Lungandu jusqu’au cœur de cette ville historique située au centre du pays.

À son atterrissage dans sa ville natale, le Président ai du CNC s’est confié aux chevaliers de la plume et du micro, sans tergiversations. Ainsi a-t-il expliqué l’ultime leitmotiv de son safari au Kasaï Central, précisément à Kananga en ces termes :

Kananga Malandi  wa nshinga ditunga dia kuendela bueni est ma province natale, j’y suis pour lancer un message fort aux militantes et militants du Congrès National Congolais, notre beau et cher parti, de soutenir Fatshi en 2023, lui offrir une majorité au Parlement.

« Vous êtes témoins de la foule venue m’accueillir ici à l’aéroport de Lungandu, aujourd’hui le peuple de Kananga exprime son soutien indéfectible à l’Autorité morale du Congrès National Congolais d’avoir élevé l’un de leurs à la tête du Parti, comme l’expriment les banderoles et affiches », dit-il.

Signalons que le président ad intérim du Congrès National Congolais Me Mechack Mandefu Muela va, dans cette optique, faire d’une pierre deux coups, en procédant au réarmement moral des troupes du CNC et de l’union sacrée de la nation, en perspective des joutes électorales de 2023. Homme de terrain, il représente valablement le visionnaire du CNC, en l’occurrence le ministre d’Etat Pius Muabilu Mbayu Mukala, aux prises avec les affidés du Congrès National Congolais….

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube