A l’occasion du 110ème Anniversaire de la Naissance du Président KIM IL SUNG

KIM IL SUNG (1912-1994),

Fondateur de la Corée socialiste,

Eternel Président de la République Populaire Démocratique de Corée

Dernier jour anniversaire de la naissance

Cette année, le 15 avril marque le 110e anniversaire de la naissance du Président Kim Il Sung (1912-1994) tant vénéré par le peuple coréen et l’humanité progressiste du monde.

Kim Il Sung a passé les dimanches, les jours de fête, voire même les jours de son anniversaire à travailler pour la richesse, la puissance et la prospérité de la patrie et pour le bien-être du peuple.

Notons surtout que le 15 avril 1994, jour anniversaire de la dernière année de sa vie, il a eu toujours de multiples occupations comme d’autres jours.

Se préoccupant de fournir de meilleures conditions de vie au peuple, il a pris des mesures requises pour leur amélioration, et a bien voulu rencontrer les chefs d’Etat et de gouvernement, les leaders du parti, les envoyés spéciaux du Président de différents pays en visite en RPDC.

Soucieux de la santé du Président qui ne cessait de s’occuper des affaires d’Etat malgré sa fatigue accumulée, un des collaborateurs l’a prié de se reposer.

Alors, Kim Il Sung lui a dit : Je vous remercie. Vous me proposez toujours de me détendre ; moi aussi, j’ai envie de me reposer maintes fois.

Ce disant, il s’est dressé sur son séant.

Et de poursuivre : En franchissant le cap de 80 ans, chaque fois que je suis surchargé de travail, l’envie me vient de prendre du repos, accompagné de mes petits-fils et petites-filles comme les autres. Mais, ce qui me pince au cœur, c’est que le niveau de vie de la population laisse à désirer.

Les cadres doivent travailler de leur mieux en tant que serviteurs du peuple. Chaque fois que l’occasion s’en présente, j’insiste sur la nécessité pour eux de se mêler à celui-ci. C’est pour écouter la voix du peuple que je fais toujours mes tournées d’inspection, quelque difficile que ce soit.

La divinisation du peuple est, a-t-il ajouté, la devise de toute ma vie. A l’avenir comme par le passé, je considérerai le peuple comme le dieu et consacrerai le reste de ma vie pour le bien-être du peuple.

Sur ce, il a repris à travailler.

Représentant du 20e siècle

Selon les historiens, le 20e siècle, siècle complexe caractérisé surtout par les deux grandes Guerres mondiales, l’apparition des Etats socialistes et l’âpre lutte de libération nationale menée dans les pays colonisés et semi-colonisés, a engendré nombre de personnes célèbres et grands hommes.

Or, l’opinion mondiale estime que le Président Kim Il Sung (1912-1994) vient en tête de ces derniers.

A l’âge de moins de 20 ans, Kim Il Sung a éclairé la voie de la révolution coréenne et créé les idées du Juche ; entre vingt et trente ans, il jouissait d’une vénération sans bornes du peuple en tant que général légendaire de la Résistance antijaponaise ; entre trente et quarante ans, il a libéré la patrie et réalisé l’œuvre historique d’édification du parti, de l’Etat et de l’armée ; à l’âge d’un peu plus de 40 ans, il a remporté la victoire sur les forces impérialistes coalisées du monde dans la guerre de Corée (1950-1953).

Par la suite, il a transformé la Corée en un puissant Etat socialiste, politiquement et économiquement indépendant, et capable de se défendre par lui-même.

En outre, il s’est donné corps et âme à l’œuvre d’émancipation de l’humanité en portant haut le mot d’ordre de l’émancipation du monde entier. Il a veillé à accorder une assistance matérielle et morale efficaces à la lutte de libération nationale et à l’œuvre d’édification d’une société nouvelle dans de nombreux pays en Afrique, jadis appelée continent des ténèbres, et à la lutte menée contre l’impérialisme et l’agression dans différents pays, y compris Cuba et le Viêt-Nam.

Il disait que dans le monde, il y a des pays grands ou petits, des pays développés ou sous-développés, mais il ne peut pas y avoir de pays supérieurs ou inférieurs, de pays dominateurs ou dominés. Sa thèse a fasciné l’humanité. Ainsi bon nombre de personnalités sont venues le voir à Pyongyang.

Le noble idéal de Kim Il Sung et ses éminents exploits lui ont valu la vénération de tous les peuples du monde. Ceux-ci l’ont honoré comme « L’homme le plus expérimenté et le plus prestigieux », « Le grand homme des grands hommes qui se dresse majestueusement au centre de la politique mondiale », « Un dirigeant remarquable de la révolution mondiale », « Un leader populaire mondialement reconnu », etc.

L’ex-président yougoslave Tito, l’un des fondateurs du mouvement de non-alignement, ayant visité la RPD de Corée à l’âge de 85 ans, a affirmé que le Président Kim Il Sung jouait un rôle énorme dans le mouvement de non-alignement et la révolution mondiale.

De son côté, Billy Graham, dirigeant de la religion américaine, a dit que le Président Kim Il Sung est un génie peu commun dans l’histoire de l’humanité et un leader d’une ferme conviction.

Le cours principal du développement de l’histoire du 20e siècle, notamment le mouvement de libération nationale dans les pays colonisés, le mouvement socialiste, le mouvement de non-alignement et le mouvement mondial pour la paix, est vraiment inconcevable hors des exploits du Président Kim Il Sung qui a inauguré l’ère de l’indépendance et consacré toute sa vie à l’œuvre d’émancipation des masses populaires.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube