ACK : « Il y a un moment où je chercherais à comprendre qu’est- ce qui s’est passé » (Voici l’homme)

« Radié ou pas, ce que je peux dire que ce que j’ai appris comme vous ce qui circule sur les réseaux sociaux. Et jusque-là, je n’ai pas encore pris acte. Parce que je viens d’arriver et je suis directement concentré à la prière. Le reste on verra après ». C’est la réaction du pasteur François Mutombo « Voici l’Homme » sur la situation qui prévaut actuellement au sein de la famille ACK. C’était à l’issue d’un point de presse qu’il a animé ce jeudi 25 août 2022 à Kinshasa.

Comme d’aucuns ne l’ignorent à ce jour, l’évêque Pascal Mukuna de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) a dans un communiqué rendu public depuis dimanche 21 août courant, décidé d’excommunier le pasteur François Mutombo alias « Voici l’homme » qui dirige l’ACK/Kalembe-Lembe. Alors que ce dernier venait tout juste d’un séjour médical en France, la nouvelle l’a trouvé dans la préparation d’une grande campagne d’évangélisation de deux jours, ce samedi 27 et le dimanche 28 août courant, à l’esplanade du Palais du peuple dans la commune de Lingwala.

Cette nouvelle bouleversante s’est répandue comme une fumée de poudre sur les réseaux sociaux, et a semblé perturber les fidèles de cette communauté chrétienne. Pour calmer les esprits, le pasteur François Mutombo a bien voulu répondre aux questions de la presse pour fixer l’opinion par rapport à sa campagne, et à cette situation qui prévaut avec l’ACK.

En réaction, voici ce qu’il a déclaré au cours de son point de presse : « Ce sont des choses que j’ai apprises. Je viens d’arriver. Je vous informe que depuis que je suis à Kinshasa, même chez moi à la maison je ne suis pas encore arrivé, même dans le quartier. C’est-à-dire, je suis venu pour clôturer un service de prières de quarante jours où beaucoup de fidèles ont observé, ils ont jeuné, ils ne mangent pas, ils ne boivent pas pendant plus d’un mois. Alors, si je suis venu d’abord pour honorer ce peuple de Dieu et honorer le Seigneur. Le reste, de rumeur ou de savoir si c’est vrai ou c’est faux, je crois qu’au moment venu, je chercherais peut-être des amples précisions ».

Mais pour le moment, poursuit-il, « je n’ai pas une décision à prendre. Ce sont des choses que nous apprenons tous, jusque-là je n’ai pas encore pris acte, je n’ai pas encore pris une décision à vous informer. C’est tout ce que je peux dire à propos de cette situation ».

Pour François Mutombo « Voici l’Homme », les problèmes, les difficultés, les mésententes, les incompréhensions peuvent arriver partout. « Il y a des choses qu’on ne peut pas éviter là où il y a des hommes. Pour le reste on va arranger, nous sommes des humains. Il y a un moment où je chercherais aussi à comprendre qu’est- ce qu’il y a ? Qu’est-ce qui se passe ? Et après je donnerais ma position », a-t-il déclaré.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube