Affrontements Yaka et Teke: la délégation gouvernementale à Kenge pour écouter la population

À cette étape de Kenge, dans le cadre des Affrontements Communautaires entre les Yaka et les Teke, indique notre source, l’équipe gouvernementale conduite par le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières Daniel Aselo Okito wa Koy séjourne depuis le vendredi 2 septembre 2022.

Et ce, dans l’objectif d’échanger avec les différentes autorités politiques, militaires, administratives et traditionnelles Yaka. Cette mission a commencé par la tenue d’un Conseil de sécurité au gouvernorat de la ville de Kenge en présence de la ministre d’État, ministre de la Justice ; du ministre des Droits Humains ; du ministre des Affaires sociales et actions humanitaires ; des deux gouverneurs des provinces de Kwilu et Kwango, du commandant de la 11e région militaire ; des responsables de la PNC, de l’ANR et de la DGM.

Chaque responsable a présenté sa lecture des faits sur ces affrontements entre les Teke et les Yaka dans le territoire de Kwamouth.

Après que le conseil de sécurité provinciale ait écouté les avis de quelques rescapés de ces affrontements, le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Daniel Aselo a conclu par une insistance sur la nécessité d’une réconciliation sincère entre les deux communautés, tel est le vœu ardent du gouvernement congolais sur la question.

Après avoir conduit le conseil de sécurité provinciale, Daniel Aselo a par la suite reçu tour à tour, les forces vives de la province et les députés provinciaux qui ont à leur tour, donner leurs versions des faits sur les vraies raisons de ces affrontements entre les deux communautés.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube