Afghanistan : Freddy Mulumba justifie le départ des Américains suite au changement de stratégie

Le date du 15 août 2021 restera très noire dans la mémoire des Afghans. Ce jour aura consacré le départ des troupes américaines, laissant le pays entre les mains des Talibans. Les images qui ont circulé dans le monde entier présentent un peuple abandonné par la plus grande puissance militaire et économique mondiale. Et si les Américains partent, où est-ce que les Afghans trouveront-ils le salut ?

En réaction à ce départ des Américains de l’Afghanistan, votre média en ligne, lequotidien.cd a approché le Directeur général ai de la Radiotélévision nationale congolaise, le politologue Freddy Mulumba, qui pense que le départ des américains, c’est par rapport à leurs intérêts. Ils ont changé des stratégies.

A l’en croire, l’Afghanistan n’est plus important, par rapport à leurs intérêts. « Je ne vois pas ce qu’ils gagnent. Par contre, les véritables enjeux se trouvent dans l’Arctique, là où on a découvert beaucoup de minerais et là aussi il y a quelques puissances comme la Russie et la Chine. Dans la nouvelle stratégie américaine, l’Afghanistan devient une charge, surtout que l’Amérique n’a pas beaucoup de moyens militaires pour contrôler toute la planète », explique-t-il.

Et de renchérir, ils sont en train de se retirer partout où il n’y a pas assez d’intérêt pour eux, et investir ailleurs. C’est le changement de stratégies seulement, insiste-t-il. Le monde est en train de basculer. « Nous entrons au 21ème siècle où il y aura un monde multipolaire. C’est par rapport à ça que l’Amérique se retire de l’Afghanistan, il devra beaucoup s’investir dans la mer de la Chine, aussi dans l’arctique », révèle-t-il.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube