Alors qu’approche le championnat d’Afrique Maroc/2022 de Beach Volley: Christian Matata rend visite aux Léopards et lance un S.O.S au Gouvernement

A quelques jours du championnat d’Afrique de Beach Volley Dames et Messieurs à Agadir Maroc/2022, M. Christian Matata, président de la Févoco a visité les fauves congolais à leur lieu entraînements à l’Institut de la Gombe.

Il a déclaré qu’il est passé voir comment les entraînements se déroulent. Malgré qu’il y a des inquiétudes, il pense que le moral des athlètes est toujours au top pour pouvoir participer à la compétition attendue. Tout ce qu’il y a comme problème, c’est géré au niveau de la Févoco. Mais en ce qui concerne les joueurs, il affirme qu’ils sont sereins avec espoir de participer à la compétition sus évoquée. Cependant, il y a tout de même inquiétude en ce qui concerne le déblocage des fonds du côté du gouvernement. Jusque-là, la Févoco ne comprend pas car d’habitude, ce n’est pas de cette façon qu’on doit participer à une compétition parce que ça peut décourager les athlètes. Au niveau de la Févoco, tout est fait car la confirmation avait été envoyée bien avant, les démarches administratives au niveau de la Févoco achevées, les visas pour la délégation et les athlètes déjà prêts. Même chose en ce qui concerne la réservation des billets et des gens qui vont les récupérer déjà finie. La balle reste du côté du gouvernement car jusque là, la Févoco n’a encore rien reçu comme fonds permettant la participation à cette compétition. Si les joueurs sont au courant de ce blocage, il pense que cela va les démotiver alors qu’ils vont aller défendre les couleurs du pays. Et M. Christian d’exprimer un regret. Aujourd’hui, le volley-ball est une discipline qui fait la fierté du pays à l’extérieur. La discipline vient de très loin. On a beaucoup travaillé (NDLR lui et ses collaborateurs) pour rehausser le niveau de notre volley-ball pour mieux représenter le pays. Et M. Christian Matate pense que c’est une discipline (volley-ball) qui se comporte à merveille et que l’état congolais peut faire confiance à cette discipline et ses léopards afin qu’est aussi puissent participer avec honneur que de rester dans les incertitudes.

Antoine Bolia  

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube