Ambassadeur Zhang Jun : « Rien ne peut être gagné à provoquer une nouvelle guerre froide, mais tout le monde aura à perdre »

M.le Président

La situation en Ukraine est en train de changer brusquement. La Chine est très attentive à l’évolution de la situation. La situation a évolué à un point que la Chine ne souhaite pas voir. Ce n’est dans l’intérêt d’aucune partie.

La priorité immédiate est que toutes les parties concernées fassent preuve de la retenue nécessaire, empêchent une nouvelle aggravation de la situation, tout en intensifiant les efforts diplomatiques visant à trouver une solution politique. La Chine se félicite de l’ouverture de dialogues directs et de négociations entre la Russie et l’Ukraine. L’Ukraine devrait servir de pont de communication entre l’Est et l’Ouest, plutôt que d’avant-poste pour la confrontation entre les grandes puissances. Nous appelons à des efforts pour créer une atmosphère propice et des conditions propices à des négociations directes entre les parties concernées, car c’est le moyen fondamental de résoudre la question.

Toutes les mesures prises par l’ONU et les parties concernées de la communauté internationale devraient donner la priorité à la paix et à la stabilité régionales et à la sécurité universelle pour tous, et contribuer à désamorcer les tensions et faciliter un règlement diplomatique. La Chine n’approuve aucune approche susceptible d’exacerber les tensions.

La Chine soutient le travail continu des agences compétentes des Nations Unies sur l’aide humanitaire en Ukraine. Nous pensons que la sécurité de la vie et des biens des civils et leurs besoins humanitaires doivent être effectivement garantis.

M.le Président

En tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la Chine s’acquitte toujours avec ferveur de sa responsabilité de maintenir la paix et la sécurité internationales. Notre position constante et sans équivoque est que la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays doivent être respectées et que les buts et principes de la Charte des Nations Unies doivent être respectés. La Chine continuera de jouer un rôle constructif dans la poursuite et la réalisation de la paix.

M.le Président

La guerre froide est terminée depuis longtemps. La mentalité de la guerre froide basée sur la confrontation des blocs devrait être abandonnée. Rien ne peut être gagné à provoquer une nouvelle guerre froide, mais tout le monde aura à perdre. La sécurité d’un pays ne devrait pas se faire au détriment de la sécurité d’autres pays. Et la sécurité régionale ne devrait pas reposer sur le renforcement ou même l’expansion des blocs militaires. La Chine soutient l’UE, l’OTAN et la Russie dans la reprise des dialogues, en gardant à l’esprit le concept de sécurité indivisible, en répondant correctement aux préoccupations légitimes de toutes les parties, y compris la Russie, et en s’efforçant de mettre en place un mécanisme de sécurité européen équilibré, efficace et durable, afin de parvenir à une paix et à une stabilité durables pour le continent européen.

Merci, Monsieur le Président.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube