Après Nairobi (Kenya) : Enième face-à-face Tshisekedi-Kagame à Luanda

Le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, est arrivé ce mardi 5 juillet en début de soirée à Luanda où il participera ce mercredi 6 juillet au sommet tripartite avec le Président João Lourenço de l’Angola et le Président Kagame du Rwanda.

En froid depuis le regain de violences à l’Est du pays et l’appui avéré du Rwanda au M23, les deux chefs d’Etat ne se sont plus retrouvés en bilatérale. C’est pour participer à cette rencontre voulue « de vérité » que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé ce mardi en fin de journée à Luanda en Angola.

Ce sommet se tient à l’initiative du Président angolais, Joao Lourenço, président en exercice de la Conférence Internationale  sur la région des grands lacs (CIRGL), qui a été mandaté par l’Union Africaine  pour mener une médiation sous régionale afin de faire baisser la tension entre la RDC et le Rwanda.

À son arrivée,  le Président Félix Tshisekedi s’est rendu au Palais présidentiel angolais pour un premier entretien avec son homologue Joao Lourenço.

Selon une dépêche de la presse présidentielle, il ne s’agit pas du tout de négocier une quelconque trêve avec le M23. Ce n’est pas l’objectif de ce sommet. La question des groupes armés est traitée dans le cadre du processus de Nairobi piloté par le Président Kenyatta et dont le M23 a été exclu en raison de ses attaques contre la RDC avec le soutien du Rwanda.

Soulignons que le président Joâo Lourenco a été désigné par l’Union Africaine médiateur en vue de renouer le dialogue entre les deux parties et faire baisser la tension au sein de la sous-région. Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est accompagné du ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula et de son mandataire spécial Serge Tshibangu.

Jean-Marie Nkambua

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube