Au cours d’une conférence de presse tenue au Salon Rouge du Stade des Martyrs : La Féaco annonce les 21è championnats nationaux et fustige les travaux qui s’opèrent au terrain annexe du stade des Martyrs

Les membres de la Fédération d’Athlétisme du Congo ‘’Féaco’’ en l’occurrence Mike Mutombo (1er V/P), Jean-Louis Luganda (Trésorier Général), Hugue Mafo (DTN) et le SGA Leko ont co-animé une conférence de presse ce mercredi 17 août 2022 au Salon Rouge du stade des Martyrs. Ils ont officiellement annoncé l’organisation des 21ème championnats nationaux d’athlétisme prévus du 26 au 29 août 2022 à Kinshasa. Cette édition a comme sponsor officiel la Bracongo avec son produit XXL.

Ainsi donc, la ville province de Kinshasa succède à la ville de Kolwezi, province du Lualaba qui a abrité la 20è édition qui fut une réussite grâce à Mme la Gouverneur de cette province qui avait mis les moyens à la disposition de la Féaco. La ville province de Kinshasa avait bénéficié du concours de  la Féaco pour se rendre dans le Lualaba.

Butée à des multiples problèmes des moyens, la Féaco a sollicité le concours du gouvernement. Malheureusement celui-ci n’a des yeux que pour le football. La correspondance de la Feaco n’a pas eu d’échos favorables, car aucun franc n’a été décaissé par l’autorité. Elle s’est tournée alors du côté des sponsors. Là également, la Féaco n’a pas eu gain de cause. Elle est toutefois consolée par la Bracongo qui saute à son concours et accepte de l’accompagner. Son apport est beaucoup plus du côté de la logistique. Elle mettra à la disposition de la Féaco des matériels et s’emploiera également pour la visibilité de l’événement. A l’issue de la conférence, le rafraîchissement était offert à l’assistance.

Pour la Féaco, les 21è championnats nationaux constituent un véritable test pour mieux préparer les 9è jeux de la francophonie qui auront lieu à Kinshasa. C’est l’occasion rêvée de mettre à profit des enseignements utiles pour l’organisation attendue. Tout le paquet doit être mis pour la réussite. Si pour les 9 jeux précités, 5 jours sont prévus pour l’athlétisme, trois jours sont retenus pour les championnats nationaux. Vendredi 26 août 2022 après-midi, samedi 27 août 2022 matin-soir avec pause à midi et dimanche clôture. Le matin du dimanche, un semi-marathon de 21 km comme prévu aux jeux de la Francophonie et les différentes finales des épreuves. Les concours sont bel et bien alignés (lancement de javelot et autres) sauf le lancement de marteau et le saut à la perche qui ne sont alignées.

9 provinces ont accepté de venir à la grande fête. Il y aura des athlètes en provenance des Fardc, Police Nationale Congolaise, les étudiants, paralympiques, ceux des déficiences mentales sans oublier les athlètes en provenance de la diaspora. 27 épreuves en raison de 3 athlètes/épreuve. Ne sont concernés que les athlètes qui ont réalisé le minima de qualification. Pour tout dire, la compétition pourra réunir à peu près 400 athlètes. La Féaco a profité de l’occasion pour annoncer qu’elle a changé de DTN. Marie Ekula qui était aux affaires, laisse le tablier à Hugue Mafo.

La Feaco fustige les travaux qui se font au terrain annexe

En RDC, on a la manie de faire des choses sans tenir compte des techniciens rompus en la matière. A cet effet, elle a dit haut sa désolation de voir des travaux s’opérer au terrain annexe du stade des martyrs et au grand stade sans que les ingénieurs en charge de ces travaux daignent requérir son avis et considération. Conséquences on y fait du n’importe quoi au détriment même de l’athlétisme. Au sein de la Féaco on se demande si le président de la république Félix Antoine Tshisekedi qui avait lancé les travaux de réhabilitation et de construction est au courant de monstruosité qui s’y opère. S’il n’est pas au courant. L’athlétisme risque d’être très affectée si on n’y prend pas garde parce que les spécialistes en la matière, la Feaco n’a pas été consultée en amont. Quel gâchis ?

Pour ce qui est des récompenses, la Feaco rassure les athlètes. Elle va primer le 1er, 2è et 3è de chaque épreuve. Cependant, tous les participants auront quelque chose que la Bracongo a réservé.

Un message à tous les congolais de venir assister à la compétition

Le Vice-président Mike Mutombo demande à tous les congolais de venir nombreux à ces championnats nationaux car il y aura des bonnes choses. A tous les athlètes participants d’être calmes car ils auront leur prime. Il invite les congolais à soutenir le chef de l’état parce qu’il a des bonnes idées. Il a eu l’idée de rénover nos infrastructures sportives. Mais ce qui se fait au stade des martyrs est tout simplement désolant.

Antoine Bolia

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube