Au lendemain de ce séminaire: Le Premier ministre va formaliser la signature d’un contrat de performance, assorti des lettres de mission

« Créer une dynamique de changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats », c’est le thème qui a été choisi pour le séminaire du gouvernement qui s’est clôturé dans la soirée de la journée de samedi dernier.  Dans son discours, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, a expliqué, en ce qui concerne le fonctionnement du gouvernement, qu’il nous a été rappelé les principes de cohésion, de solidarité, d’unicité dans l’action du gouvernement. A ce sujet, il a martelé qu’il s’agit là de l’une des clés de notre réussite.

Pour ce qui est de l’éthique et de la déontologie dans l’exercice de notre fonction, insiste-t-il, nous devons prêcher par l’exemple. « Bannissons les mauvaises pratiques et valorisons la fonction qui est la nôtre », indique-t-il. ¨ A l’heure de nouvelles technologies de l’information et de la communication, le Premier ministre a attiré l’attention des ministres sur la tendance qui tend à se généraliser, celle de la publication de certaines correspondances officielles dans les réseaux sociaux. C’est quelque chose que nous devons bannir et changer dans notre organisation, rappelle-t-il.

Pour ce qui est de la gestion axée sur les résultats, Sama Lukonde a exhorté ses ministres à choisir, chacun dans son secteur, des actions phares et à impact visible qu’ils doivent mener, quoi qu’il arrive. « Cet impact, ne doit pas être visible seulement de nous membres du gouvernement. Il doit être hautement special, surtout vue de la population pour laquelle nous travaillons. Nous devons avoir des résultats tangibles et palpables », pense-t-il.

Pour le gouvernement dans son ensemble, il s’est engagé dans la sécurisation et l’instauration de la paix sur toute l’étendue de notre territoire, doter chaque congolais d’une carte d’identité sur base des statistiques fiables sur l’effectif de notre peuple. Et ce, sans obligation de lier cette activité à l’organisation des élections de 2023, qui restent tout autant notre priorité. « Nous avons aussi pris la résolution de nous investir dans le développement à la base, c’est-à-dire, dans les 145 territoires de notre pays et j’en appelle à l’intervention de tous pour que nous puissions ensemble récolter la réussite de ce projet inédit », insiste-t-il.

Pour Sama Lukonde, des efforts doivent également être fournis dans la mobilisation des recettes, en identifiant tous les actes générateurs dans nos différents portefeuilles, en canalisant les recettes réalisées et en luttant contre la corruption, le coulage des recettes et le détournement des deniers publics. Dans le cadre des engagements pris avec les bailleurs et d’autres investisseurs, chacun dans son secteur doit faire respecter les lois et textes réglementaires dans le secteur qu’il gère.

Le Premier ministre a aussi annoncé qu’au l lendemain de ce séminaire, il va formaliser son action de signature, avec chaque membre du gouvernement d’un acte d’engagement, d’un contrat de performance assorti des lettres de mission, pour consacrer la pratique de la culture de la gestion axée sur les résultats dans la gestion publique.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube