Au Palais de Buckingham : Tshisekedi demande au roi Charles III d’user de son influence auprès du Rwanda pour faire cesser les actions de déstabilisation

Le Président de la République, Félix  Tshisekedi, a eu un entretien de 50 minutes avec SM le Roi Charles III, Souverain de la couronne Britannique, ce mercredi 19 octobre au Palais de Buckingham. Le Chef de l’État a demandé au Roi Charles III d’user de son influence au sein du Commonwealth et auprès du Rwanda en particulier pour faire cesser les actions de déstabilisation à l’Est de la RDC et promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité dans l’Afrique des grands lacs.

Après sa participation au  » African Summit 2022″ à Londres, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été reçu ce mercredi 19 octobre au Palais de Buckingham.

Rien n’a filtré de ce tête-à-tête de près d’une heure avec le Souverain de la Couronne Britannique.

La rencontre est d’une haute portée symbolique d’autant plus que le Président Félix Tshisekedi est parmi les premiers dirigeants africains reçus au Palais Royal de Buckingham depuis l’avènement du Roi Charles III.

C’est l’occasion de rappeler que le Roi Charles III est un fervent défenseur de l’environnement. Plusieurs fois  il avait joint sa voix pour sensibiliser et rendre conscient les pays pollueurs face à leurs responsabilités dans le réchauffement climatique. Probablement, lors de leurs entretiens, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est revenu sur sa thèse selon laquelle  la RDC est le pays solution quand à ce.

A l’occasion de la présentation des lettres des créances du nouvel ambassadeur du Royaume-Uni à Kinshasa, la présidence congolaise et le nouveau diplomate britannique avaient fait part de leur intention de raffermir les relations bilatérales entre Kinshasa et Londres.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube