Ayant bénéficié d’un don des vélos de courses de l’U.C.I : La Fécocy bloquée pour le dédouanement

Comme ne l’ignorent, les férus du cyclisme congolais, pour ce dernier semestre de l’année 2022, le cyclisme de la Rdc sera confrontée à quatre compétitions qui sont en vue. Il s’agit de :

  1. Tour du Cameroun : Du 04 au 12 juin 2022. Pour cette compétition et au regard de la situation telle qu’elle se présente, il est probable que les cyclistes congolais brillent par leur absence.
  2. 8è édition du Tour cycliste international de la RDC : fin juillet début août 2022
  3. 2è édition du Tour Cycliste International féminin du Burundi : 22 au 27 août 2022
  4. Jeux africains de la Jeunesse au Caire en Egypte : Du 26 août au 8 septembre 2022.

Cependant, le cyclisme congolais est confronté à un sérieux problème des matériels. Nos cyclistes n’ont pas des vélos de la dernière génération. Bien plus, ils ne s’habituent pas vraiment avec les matériels que mettent à leur disposition la Fédération Congolaise de Cyclisme ‘’Fécocy’’ la veille de compétition.

Don des vélos de l’U.C.I à la Fécocy bloqué au niveau de la douane

A propos des matériels, JC Kongolo, SG de la Fécocy  nous a révélé en son temps que la Fécocy avait écrit à l’Union Cycliste Internationale ‘’U.C.I’’. Cette dernière avait pris en considération les doléances lui soumises. C’est ainsi qu’elle a fait don à la Fécocy de 8 vélos + 45 pneus de réserves. Ces matériels sont arrivés depuis le 12 décembre 2021 à Kinshasa à l’Agence Bolloré. Il ne reste plus qu’à les dédouaner. A ce sujet, la Fécocy avait écrit une lettre de demande d’exonération au ministre des sports et Loisirs. Au moment où nous accouchons ces lignes, cette demande demeure sans suite. Que faire pour dédouaner ces matériels ? Il faudra payer des milliers de dollars + des frais de magasinages qui ont commencé à compter du 12 janvier 2022. Au bas mot, il faut une bagatelle d’au moins 5 à 6.000 $. C’est là qu’il y a blocage. Nous en appelons ici aux sponsors ou  personnes de bonne volonté qui aiment le vélo, de venir à la rescousse de la Fécocy qui devra faire face à beaucoup des échéances.  Qu’on n’oublie surtout pas que ces matériels vont servir à l’équipe nationale.

Déborah Okito Hélène, championne du Congo est sans vélo

Pour préparer la 2è édition du Tour Cycliste International féminin du Burundi dont l’invitation est déjà arrivée, Déborah Okito, la championne du Congo et 3è à la 1ère édition de ce Tour, avait imploré notre assistance pour être son interprète auprès de la Fécocy. ‘’Je manque de vélo actuellement pour me préparer comme il faut. Avec le vélo dont je dispose, je ne peux aller très loin’’, nous avait-elle lancé. Nous avons saisi la Fécocy et nous lui avons fait part de cette situation. Cette dernière attend le déblocage de la situation des vélos bloqués à la douane pour trouvée une solution appropriée à la situation sus évoquée. (Dossier à suivre)

Antoine Bolia

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube