Beni : la Police interpelle des jeunes suite aux 2 journées ville-morte décrétées par la société civile

Boutique, magasin, pharmacie et plusieurs autres établissements commerciaux, n’ont pas pour la plupart ouvert leurs portes le lundi 13 septembre, première journée de deux jours sans activités décrétés par la société civile de Beni. Les éléments de la police ont été déployés depuis la matinée dans plusieurs carrefours de la ville afin de maintenir l’ordre public et assurer la sécurité de ceux qui pouvaient ouvrir leurs activités. Plusieurs jeunes parmi lesquels figuraient les filles, ont été interpellés par la police et conduits à l’Auditorat militaire de Garnison de Beni après avoir tenté de barricader en vain les routes.

Le Maire de Beni a condamné cette action de la société civile, la qualifiant d’inopportune, compte tenu des contextes sécuritaires dans la région. Muteba Kashale Narcisse, a promis des poursuites judiciaires à l’encontre des organisateurs.

« C’est inadmissible. On va décréter deux jours de ville morte, ça va apporter quoi, ça va changer quoi ? Ça va amener la sécurité ou plutôt qu’on est en train d’enfoncer les gens dans l’insécurité. Je vais les poursuivre en justice », s’est irrité le Maire policier.

Soulignons que la coordination de la société civile de Beni qui a évalué à plus de 90% la réussite pour cette première journée, affirme ne pas avoir peur de toute poursuite judiciaire allant dans ce sens.  » Nous sommes en train d’évaluer l’action aujourd’hui à 90, 95% de réussite, nous disons félicitations à la population. Il n’y a pas de crainte, s’il s’agit de la justice, il y a des articles, des textes légaux qui prévoient la manière de s’exprimer du peuple. Si ces articles ont exclu ce que nous avons pris comme voie, alors là nous serons prêts à répondre devant la justice », a répliqué Tembo Pascal, vice-président de la société civile locale.

A noter que la Société Civile Coordination de Beni a appelé à deux journées ville morte, pour méditer et prier pour le retour de la paix à Béni et ses environs.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube