Cause des saints : un martyr et sept vertus héroïques

Le pape François a autorisé le Dicastère pour les causes des saints à promulguer six décrets, lors de l’audience qui s’est tenue ce vendredi 5 août 2022 avec le cardinal Marcello Semeraro, préfet du dicastère : un martyr et cinq « vertus héroïques »

Le premier décret concerne le martyre du serviteur de Dieu Péter Orosz, prêtre de l’éparchie de Mukačevo (Ukraine), né le 14 juillet 1917 à Biri (Hongrie), tué en haine de la foi le 28 août 1953 à Siltse (Union soviétique).

En 1944, avec l’annexion forcée du territoire à l’URSS, la persécution de l’Eglise gréco-catholique commença. Péter Orosz dut résister aux pressions qui s’intensifiaient pour le faire passer dans l’Eglise russe orthodoxe. En 1949, toutes les églises gréco-catholiques furent fermées et les activités pastorales interdites. Surveillé par les services secrets en raison de sa foi, Péter Orosz fut tué par une arme à feu dans la rue, alors qu’il apportait la communion à un malade.

Les décrets reconnaissant les vertus héroïques concernent :

le serviteur de Dieu Jesús Antonio Gómez Gómez, prêtre diocésain ; né le 26 mars 1895 à El Santuario (Colombie) et mort le 23 mars 1971 à Medellín (Colombie) ;

le serviteur de Dieu Umile da Genova (au siècle, Giovanni Giuseppe Bonzi), prêtre profès de l’ordre des Frères mineurs capucins, fondateur de l’Opera Sorriso Francescano et de la Congregazione delle Suore Piccole Ancelle del Bambino Gesù ; né le 21 avril 1898 à Gênes (Italie), il est mort dans la même ville le 9 février 1969 ;

le serviteur de Dieu Giovanni Sánchez Hernández, prêtre du Sodalizio dei Sacerdoti Operai Diocesani del Cuore di Gesù, fondateur de l’Istituto secolare delle Serve Secolari di Gesù Cristo Sacerdote; né le 9 novembre 1902 à Villanueva del Campillo (Espagne), il est mort le 18 juillet 1975 à Madrid (Espagne) ;

le serviteur de Dieu Vittorio Coelho de Almeida, prêtre profès de la Congrégation du Très Saint Rédempteur (Rédemptoristes) ; né le 22 septembre 1899 à Sacramento (Brésil), il est mort le 21 juillet 1987 à Guaratinguetá (Brésil) ;

la Servante de Dieu Maria Celina Kannanaikal, religieuse professe de la Congrégation des Sœurs Ursulines de Marie Immaculée ; elle est née le 13 février 1931 à Kundannur (Inde) et morte le 26 juillet 1957 à Kannur (Inde).

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube