Ce samedi 16 avril à Ma Campagne : Le Général Ilunga Luyoyo s’oppose à l’organisation d’un gala de la Linaboxe à Champion’s Academy

La Fédération Congolaise de Boxe ‘’FCB’’ vit présentement ses moments les plus sombres. Le flou continue à caractériser cette fédération à trois têtes.

En effet, à la suite des élections controversées, l’administration des sports ne reconnait pas le comité que préside le Général Ferdinand Ilunga Luyoyo. Pendant ce temps, le ministre en charge des Sports et loisirs le reconnait, alors que lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire Elective, il n’avait délégué aucun représentant.

D’autre part, les sociétaires avaient rejeté le comité Luyoyo et sollicita une AGEE auprès de la Direction des Activités Physiques et Sportives ‘’DAPS’’. Cette dernière avait accepté et délégua deux représentants à ces assises. De ces assises est sorti un comité provisoire dont la présidence était confié à Aimé M’fita Luvumbu avec comme mission principale : conduire la FCB à des élections libres, démocratiques et transparentes dans les 90 jours.

Pendant la même période, les anciens boxeurs et les nouveaux, forts de la situation nuageuse à laquelle faisait face la boxe congolaise, ont estimé le moment propice (NDLR pour la bonne marche de la boxe dans ce pays) mettre en place un  comité présidé par Mukadi Manda.

Situation tendue entre les trois camps sur terrain

Sur le terrain, les trois camps continuent à se disputer la paternité de la FCB et chaque camp évolue suivant sa direction. Comme il fallait s’y attendre, entre les trois camps, la guéguerre demeure. L’on assiste à des propos pas du tout catholiques et qui enveniment l’atmosphère déjà polluée. On a vu comment le Général Ilunga Luyoyo s’en est pris à Flory Movoto et comment Mukadi Manda a vigoureusement réagi.

Le gala de boxe de la Linaboxe Pro à Champion’s Academy empêché par Général Ilunga Luyoyo

Un gala de boxe était prévu ce samedi 16 avril 2022 à l’espace Champion’s Academy à côté de la station Engen à Ma Campagne par Flory Movoto (1er V/P) et la Ligue Nationale de Boxe Professionnelle ‘’Linaboxe Pro’’. Des boxeurs de Congo Brazzaville étaient invités à ce gala. Tout était en place quand le Général Ilunga Luyoyo a fait irruption dans la salle empêchant le déroulement des combats. Aucune suite de ce qui s’est réellement passé nous est parvenue à la rédaction.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube