Christophe Mboso : « Le Roi Philippe est venu enterrer une page de l’histoire douloureuse entre la Rdc et la Belgique »

C’est ce mardi 07 juin 2022 que le couple royal a foulé le sol congolais. Le Roi des Belges qui vient en Rdc pour la toute première fois, est porteur d’un message. Un message de renforcement de la coopération qui doit profiter aux Belges et aux Congolais.

Avec le président de la République en tête, plusieurs autres personnalités tant politiques que religieuses étaient aussi venus réserver un accueil délirant au couple royal. C’est le cas de Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale, qui pense que le roi a été bien accueilli avec enthousiaste.

Mais a constaté un fait : bien que nous on ne voulait pas tendre la main par politesse, mais le Roi voulait à tout prix serrer les mains des autorités congolaises.

Le speaker de la chambre basse du Parlement dit avoir retenu deux messages. Le premier, il est venu enterrer une page de l’histoire douloureuse entre la Rdc et la Belgique. Deuxièmement, ouvrir une nouvelle page de coopération dynamique et privilégiée.

« Le Roi sera aujourd’hui mercredi devant le peuple congolais. Il voudrait s’adresser à travers les parlementaires, au peuple congolais qui sera là d’ailleurs. C’est pour cela que le discours du Roi va se dérouler sur l’esplanade à l’extérieur », précise Christophe Mboso.

Et d’ajouter qu’on est en train de se rendre les comptes, chacun payera sa facture et la Belgique nous restituera le corps de notre ancien 1er Premier ministre. C’est une bonne chose. La Belgique a fait un bon pas en acceptant cela, en nous restituant les restes du corps de Patrice Emery Lumumba. C’est déjà un très bon geste qu’il faut saluer.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube