« Congolité » en RDC : Le député Nsingi Pululu décrie l’infiltration des étrangers au Parlement

Le député national Nsingi Pululu a déploré vendredi 20 mai, la présence non inquiétante des étrangers devenus congolais à la chambre basse du Parlement. Cette révélation a été faite au cours d’une conférence-débat organisée pour le renforcement des connaissances des jeunes sur la proposition de loi Tshiani.

Cette séance s’est déroulée à l’espace Professeur Malembe à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication en présence des plusieurs membres. Le fils du Kongo Central a rassuré sans hésiter qu’il y a des étrangers qui siègent au Parlement sans inquiétude comme représentants du peuple congolais.

« Je pèse bien mes mots, il y a deux Rwandais qui se sont battus au Parlement le lundi dernier. Ces deux se disputaient au sujet de la terre, un Tutsi et l’autre Hutu. L’un accuse l’autre d’avoir ravi ses concessions et ravagé tous ses biens. Cette victime a rassuré le président de l’Assemblée nationale qu’un Tutsi a menacé ses biens, aussitôt dit, l’accusé s’agite pour informer que c’est celui-là qui est Hutu. Je connais tout le monde, un Tutsi s’appelle Muanga Toto et le Hutu s’appelle Ndayshile », a-t-il révélé devant la jeunesse à l’IFASIC.

Et de poursuivre que « les congolais doivent éviter les sentiments, de se laisser manipuler par les politiciens, car les combats que nous menons sont à leur gain », a-t-il conclu.

Jean-Luc Lukanda Mutombo

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube