Contrariant les turpitudes de Kagame : Tshisekedi dénonce un régime sanguinaire

Devant 250 délégués de jeunes des 26 provinces de la Rdc, le président de la République, Félix Tshisekedi a eu des mots justes pour répondre à Paul Kagame. « Ne haïssez pas les étrangers. Ça ne sert à rien de regarder le Rwandais comme un ennemi. C’est le régime rwandais avec Paul Kagame à la tête qui est l’ennemi de la Rdc. Les Rwandais sont nos frères. D’ailleurs, ils ont besoin de notre aide parce qu’ils sont muselés. Ils ont besoin de notre aide pour se libérer. Ça n’a rien à avoir avec ce que leurs dirigeants sont en train de leur imposer », mobilise-t-il. Et d’ajouter, ne les regardez pas comme des ennemis ; mais comme des frères qui ont besoin de notre solidarité pour débarrasser l’Afrique de ce genre de dirigeants rétrogrades, qui ramènent les méthodes des années 60 et 70, alors qu’en Afrique, on avait décidé de mettre fin aux bruits des armes, c’était en 2020. Il fallait taire les armes en Afrique pour faire autre chose. L’Afrique est la dernière de la classe dans le monde à cause, justement, des guerres et des divisions. C’est à cause des dirigeants comme Paul Kagame et il s’enorgueillit pour être un spécialiste de la guerre. Moi à sa place, je me cacherais, j’aurais honte d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation. C’est honteux et je dirais même diabolique.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu, samedi 3 décembre 2022 à la cité de l’Union africaine, 250 délégués de jeunes des 26 provinces de la RDC venus prendre part, le 30 novembre dernier à Kinshasa, à une rencontre organisée par le Conseil national de la jeunesse.

Dans sa prise de parole de ce jour, le Président Félix Tshisekedi s’est d’abord dit honoré et ému à la fois par la marque de sympathie manifestée à son endroit par la jeunesse congolaise.

Il a, à cette occasion, pris le serment devant Dieu et devant la Nation que cette jeunesse serait toujours dans son cœur parce qu’elle représente, selon lui, une richesse humaine et qu’elle constitue l’avenir de demain.

Le Chef de l’État a aussi convié les jeunes congolais à la réussite et à savoir, surtout, qu’ils appartiennent à une nation bénie dotée de grandes potentialités pour lesquelles certains pays lui créent des problèmes, juste parce qu’ils veulent y avoir accès avec brutalité, tout en cherchant pour ce faire, à diviser les Congolais.

A ce sujet, le garant de l’unité nationale a convié la jeunesse à être unie, taire ses divergences politiques, idéologiques, tribales, ethniques, tout en ayant à l’esprit qu’elle appartient à une seule tribu qu’est la RDC.

C’est à cette condition que le pays sera fort et toujours gagnant, a conclu le Chef de l’État mobilisant ses jeunes hôtes.

Auparavant, le Président du Conseil national de la Jeunesse, William Mukambila a remercié, au nom de ses pairs, le Président de la République pour les avoir reçus mercredi 30 novembre 2022 au Palais du Peuple. Ce qui constitue selon lui, une première en RDC.

Il a, par ailleurs, soutenu avec force que la jeunesse congolaise s’est engagée à matérialiser la vision du Président Tshisekedi, celle d’un Congo uni, fort et prospère.

William Mukambila a, enfin, souligné que la jeunesse congolaise était déterminée à accorder au Chef de l’État un 2ème mandat et qu’elle ferait tout pour lui accorder la majorité parlementaire avec près de 350 députés qui seront élus dans ses rangs.

Jean-Marie Nkambua

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube