Création des millionnaires congolais : Julien Paluku donne de nouvelles orientations au conseil d’administration du FPI

Déterminé à concrétiser dans son secteur la création des millionnaires congolais, vision du Président de République, Félix Tshisekedi, le ministre de l’Industrie implique davantage le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI).

C’est dans ce cadre que Julien Paluku Kahongya a donné de nouvelles orientations du Gouvernement ce mardi à Kinshasa aux membres du conseil d’administration du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI).

La promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes avec les financements du FPI, mais aussi faire du Fonds de Promotion de l’Industrie un véritable instrument pour booster l’industrialisation du pays à travers ses 6 zones industrielles, ces points ont été au centre de cette rencontre.

« Par une décision du conseil d’administration, nous devons trimestriellement tenir une réunion avec le ministre de tutelle. On avait 8 points à lui soumettre et c’est ce qu’on a fait. On ne devait pas nous décider sans avoir ses orientations, voilà pourquoi le conseil d’administration est venu se ressourcer. C’est par exemple le problème des allocateurs. A travers la TPI, il y a plusieurs allocateurs qui émargent et il a fallu que nous ayons ses orientations quant à ce. Il y a aussi la question de l’entreprenariat des femmes et des jeunes qui est le cheval de bataille du président de la République, qui veut créer les millionnaires congolais. Il y a la participation du FPI aux différents forums. La question de l’immobilier du FPI acquis à travers les hypothèques. Nous avons aussi reçu les orientations de la tutelle par rapport à ça », explique-t-elle.

Juste après, Vicky Katumwa a présidé la réunion du conseil d’administration à laquelle ont pris part le Directeur général du FPI, Bertin Mudimu Tshisekedi et les différents administrateurs.

Par ailleurs, la réduction de la facture des importations avec l’installation imminente dans la Zone Économique spéciale pilote de Maluku des usines de production des différentes sortes de papiers de la société Ebenezer a été au cœur de la réunion avec Harrison Ezoera Ikechukwu, Directeur général de cette société très attirée par les avantages qu’offre les zones économiques spéciales en République Démocratique du Congo

« Nous voulons produire 150.000 tonnes de papiers par mois. Maintenant que nous sommes en possession de tous les équipements et machines, nous sommes venus parler avec le ministre, parce que nous avons besoin de son assistance pour la place, le lieu pour l’implantation de cette industrie. Nous avons un équipement énorme. Nous sommes venus pour avoir une subvention concernant la douane. La raison de notre implantation, ça va toucher même l’éducation des enfants, parce que les enfants ont besoin du papier pour écrire. Nous avons un potentiel pour produire sur place. Nous allons produire le papier duplicateur et c’est la raison pour laquelle nous sommes là », souligne Harrison Ezoera Ikechukwu.

Signalons que cet investisseur qui a 7 ans d’expériences d’importation des papiers vers la RDC était accompagné du Député National, Benizeth Musafiri.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube