Dans le cadre de la nouvelle stratégie de Coopération pour le Développement du pays: Samy Adubango signe pour 1,6 milliards $ avec l’USAID sur 5 ans

Au nom du gouvernement de la République Démocratique du Congo et du gouvernement des États-Unis d’Amérique, le Directeur de la Mission de l’Agence des États-Unis pour le Développement International Paul Sabatine et le vice-ministre des Affaires étrangères de la RDC Samy Adubango Awotho ont signé un accord relatif à la nouvelle stratégie de coopération pour le développement du pays.

Estimé à un milliard six cent millions de dollars américains pour une période de cinq ans, cet investissement rendu possible grâce à la générosité du peuple américain réaffirme l’engagement des États-Unis d’aider les citoyens congolais non seulement à surmonter des crises mais aussi à progresser. Dans la salle Ramazani Baya du ministère des Affaires étrangères, la cérémonie de signature de cet accord a eu lieu en présence de deux secrétaires généraux de la coopération internationale et des affaires étrangères.

Au cours de la cérémonie de signature, le Directeur de la Mission, M. Paul Sabatine a indiqué: “Ceci est un investissement en RDC pour faire progresser les réformes et réaliser des objectifs communs, tels que promouvoir une éducation de base gratuite et inclusive; accroitre l’accès aux soins de santé de qualité; éradiquer le conflit à l’est de la RDC; introduire de nouvelles opportunités qui soutiennent la croissance économique; et protéger l’énorme biodiversité de ce beau pays!”

“Accomplir des progrès réels et durables est possible à travers notre partenariat Gouvernement à Gouvernement et des alliances avec divers groupes de partenaires, notamment les autres bailleurs, les ONGs, la société civile et les acteurs du secteur privé, ainsi que les communautés elles-mêmes” a poursuivi Monsieur Sabatine.

Dans le cadre de la nouvelle stratégie, l’USAID continuera à programmer l’assistance humanitaire et au développement dans les provinces clé: Sud Kivu, Nord-Kivu, Haut-Uele, Tanganyika, Equateur, Maniema, Haut-Katanga, Ituri et les Kasaïs, ainsi que Kinshasa. La mise en œuvre de la nouvelle Stratégie de Coopération pour le Développement du Pays renforcera la capacité du pays à générer des solutions locales et à réaliser une RDC plus paisible et plus prospère avec des meilleures opportunités d’épanouissement pour les communautés et les individus.

Au nom du gouvernement de la République dirigé par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge et du Vice-Premier ministre Christophe Lutundula Apala, le vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho, s’est acquitté, quant à lui, du devoir républicain de reconnaître la grandeur du partenariat privilégié entre la RDC et les États-Unis d’Amérique. Le Warrior a ainsi salué, à sa juste valeur, le geste du gouvernement américain qui exprime un soutien réel à la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de ses efforts pour offrir les meilleures conditions de vie au peuple congolais.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube