De nouvelles sanctions américaines contre la Russie pourraient couper les relations bilatérales (Lavrov)

« Nous ne souhaitons pas la guerre, mais nous n’autoriserons pas non plus d’attaque contre nos intérêts », a souligné M. Lavrov.

Si les Etats-Unis imposaient de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie, ils risqueraient de couper complètement les relations avec Moscou, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

« En ce qui concerne la menace de (nouvelles) sanctions, nous avons dit aux Américains lors des contacts entre les présidents que l’ensemble (de nouvelles sanctions) envisagé actuellement par Washington, comprenant une fermeture complète des systèmes financiers et économiques contrôlés par l’Occident, équivaudrait à une rupture des relations », a martelé M. Lavrov.

L’Occident comprend cela et un tel scénario ne serait clairement pas dans les intérêts de qui que ce soit, a noté le ministre russe lors d’une interview accordée à des médias russes. Il a souligné que les responsables occidentaux exagéraient la situation en Ukraine « de manière hystérique » en exigeant une désescalade et en appelant la Russie à « choisir la diplomatie ».

M.Lavrov a souligné que la Russie avait choisi la voie de la diplomatie depuis longtemps et qu’elle avait toujours adhéré au principe qu’aucun Etat ne devrait renforcer sa propre sécurité aux dépens des autres.

« Les Américains ont commencé à utiliser l’Ukraine contre la Russie de manière ouverte et cynique à tel point que même Kiev est effrayé », a-t-il ajouté. « Nous ne souhaitons pas la guerre, mais nous n’autoriserons pas non plus d’attaque contre nos intérêts », a ajouté M. Lavrov.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube