Dix jours après avoir abattu des policiers rwandais en terre rwandaise : Le soldat Mokili Kingombe enterré en héros ce lundi

Des sources proches de la Véranda Mutsanga Nord-Kivu,  l’enterrement du soldat Mokili Kingombe Munyololo Bébé, qui le  vendredi 17 juin 2022, sous le coup de la colère à la suite de l’agression rwandaise à Bunagana, a franchi la frontière en tirant sur des policiers rwandais avant d’être tué est confirmé pour aujourd’hui  lundi 27 juin 2022, au Stade Afia, à partir de 9h00. Né le 07 septembre 1985, il était  originaire de Mwenga dans le Sud-Kivu. Ce vaillant militaire  était plutôt affecté à Biambwe à Masisi.  Mais arrivé à Goma, « tellement qu’il en avait marre de cette nouvelle agression du Rwanda et voulait en finir,  Bébé est allé directement à la petite barrière… », temoignagent ses proches. Il laisse derrière  lui une  veuve et 6 orphelins…

Le commandement militaire vient d’ordonner l’inhumation du militaire qui avait été abattu au Rwanda où il avait tué des policiers Rwandais pour manifester sa colère contre cette nième invasion de la Rdc par le Rwanda sous masque du M23. Par sa mort, le dernier épisode du conflit Rdc–Rwanda  sous couvert du M23 a prit un autre tournant.  Œuvrant jadis sous masque, actuellement tout est mis en nue et partout dans le monde il est clairement compris que c’est le Rwanda qui est à la manœuvre dans l’insécurité dans l’Est de la RDC.

« Nous souhaitions que son enterrement intervienne le 30 Juin, mais vu d’intenses activités prévues pendant les 3 jours dédiés aux cérémonies du 62ème Anniversaire de l’indépendance de notre Pays. Nous demandons ainsi à toute la population de Goma de bien vouloir se mobiliser pour l’inhumation digne de ce soldat FARDC Héros qui a sacrifié sa vie pour dénoncer en acte les manœuvres de Kigali finançant le M23 pour endeuiller toujours la Rdc à des fins d’infiltration et d’insécurité afin de piller les ressources minérales congolaises avec la bénédiction des USA et l’ONU représentée par la MONUSCO en RDC »,  lance Patrick Ricky Paluku défenseur des droits humains et coordonnateur provincial de la Véranda Mutsanga Nord-Kivu.

Ce dernier appelle à une grande , mobilisation pour faire passer le message aux dirigeants congolais, régionaux et internationaux en cette période où le Rwanda progresse sur terrain en ayant dans son viseur  Rumangabo en territoire de Rutshuru.

Entre temps, le pays des mille collines continue de mener sa politique de diplomatie souterraine par des discours de mensonge avec l’appui de ses parrains anglo-saxons au point d’arracher, malgré les condamnations officielles sans lendemains palpables, la présidence du Commonwealth, succédant à Borris Johnson.

On ne peut pas permettre à un État Africain d’agresser un autre État Africain

Au cours de la réunion en vidéoconférence des présidents des Assemblées nationales d’Afrique, Siviwe Mapisa-Nqakula, présidente du parlement de l’Afrique du Sud a fustigé le silence coupable des pays Africains sur la situation de la Rdc, elle a notamment affirmé que les M23 reviennent en force parce que parrainés par des États voisins.

Elle a évoqué la brigade d’intervention qui était composée de l’Afrique du sud, de la Tanzanie et du Malawi en 2013, qui avec l’armée Congolaise ont neutralisé les rebelles du M23 :

« Nous avons la brigade d’intervention qui a été créé en 2013 au mois d’août par les chefs d’État et des gouvernements, après réception d’un rapport de la RDC où la présence de la MONUSCO n’arrive pas à améliorer la situation dans  l’est de la RDC. J’étais ministre de la Défense de l’Afrique du Sud pendant 9 ans, par conséquent j’ai l’histoire, je connais ce qui se passe, et aussi l’expérience pratique de ce qui se passe dans la partie Est de la RDC. On a déployé des soldats. »

« Même le Conseil de Sécurité sait que le M23 est parrainé. Certains pays ne veulent qu’il y ait la solution car ils profitent des minerais du peuple Congolais, des minerais qui n’ont pas étaient acquis d’une manière claire, d’une économie illégale, illicite pendant des années. »

Willy Makumi Motosia

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube