Du 27 et 28 août : Voici l’homme invite les fidèles à la clôture du service de 40 jours au Palais du peuple

Hormis cette situation de crise, le pasteur « Voici l’homme » a lancé l’appel à tous les chrétiens de la capitale congolaise de participer à la campagne évangélique qu’il organise ce samedi 27 et dimanche 28 à l’esplanade du Palais du peuple. C’est pour clôturer un séminaire de 40 jours de jeûne et prière.

Le thème retenu pour ces deux jours de campagne c’est : « Autels de la terre ». « Je lance l’invitation et l’appel à tout le monde. Celui qui voudra comprendre ce thème, rendez-vous le 27 et le 28 août courant à l’esplanade du Palais du peuple. Venez sur place et vous allez comprendre le message à véhiculer, ce que Dieu nous a mis à cœur, ce que nous allons partager avec vous, ce qu’on attend par « Autels de la terre ». Venez découvrir sur place. Parce que si je commence à développer ça maintenant, je vais empêcher même aux gens de venir. Venez le 27 et le 28, je crois que Jésus-Christ sera au rendez-vous », a dit le pasteur François Mutombo en réponse aux questions luis posées par des journalistes.

Et de marteler : « Nous avons prié. Nous avons jeûné. Nous avons suivi les enseignements. Et comme dit la Bible : mieux vaut la fin d’une chose que son commencement. Ce que nous avons préparé pour le peuple de Dieu qui viendra, c’est ce que l’Éternel Dieu qu’ils ont prié a gardé pour eux. En tant qu’humain, je ne peux pas promettre des choses. Ce n’est pas dans mes habitudes, puisque ce n’est pas moi qui vais agir. Connaissant Dieu, j’affirme et je confirme que tout celui qui viendra, ne rentrera jamais comme il sera venu ».

Par rapport aux invités, « Voici l’Homme » a indiqué qu’« il y a une équipe de serviteurs de Dieu qui nous ont soutenus pendant mon absence, tous ceux-là seront avec nous pendant les deux jours. La majorité de membres de cette forte équipe est déjà ici à Kinshasa, au-moins 90 %. Donc, c’est la surprise que nous avons pour cette campagne d’évangélisation. C’est aussi une façon de remercier cette équipe. Parce que, ce sont des gens que nous ne connaissons pas physiquement. Mais dans ce moment difficile, nous les avons contactés et ils ont accepté et disant que c’est l’Église et nous devons soutenir l’Église. Ils étaient venus et ils ont vraiment travaillé en âme et conscience. Alors, comme on dit, on reconnait les bons amis pendant les moments difficiles. J’ai préféré qu’ils participent à la campagne et puis, pas seulement pour cette occasion, mais nous les garderons. Ils seront souvent invités dans nos différentes manifestations ».

Il ajouté que « Le jour de la clôture c’est le moment que nous allons permettre à tout le monde, qu’il soit fidèle de l’ACK ou pas, de vivre la même grâce pour clôturer ensemble. À l’église de Kalembelembe, elle sera débordée par rapport au nombre de personnes qui y viendront assister. Voilà pourquoi, nous avons jugé bon de faire cette campagne en plein air. Pour le choix du Palais du peuple ? Nous avons demandé des stades, on nous dit qu’il y a des travaux. Sur Triomphal également c’est occupé. Voilà pourquoi, nous nous sommes battus pour avoir l’esplanade du Palais du peuple. Si nous avons choisi cet endroit, c’est pour permettre que ça soit un cadre neutre. Puisqu’il y a d’autres personnes qui suivent « Voici l’homme », mais qui ne se sentiront à l’aise que dans un cadre neutre ».

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube