Élaboration du budget 2022: Samy Adubango brandit le « programme gouvernemental comme boussole »

Le numéro 2 de la diplomatie congolaise n’entend nullement accepter que le personnel administratif puisse s’écarter de la vision du Chef de l’Etat, dans toutes les actions entreprises au niveau des directions du ministère des Affaires étrangères. Samy Adubango Awotho était face, ce lundi, aux Directeurs, Chefs de service du ministère des Affaires étrangères et des Experts chargés d’élaborer et valider les prévisions budgétaires de l’exercice 2022, en prélude de la session parlementaire de septembre 2021 qui pointe à l’horizon, à l’Assemblée nationale de la RD Congo.

Dans le beau cadre du salon rouge du ministère des Affaires étrangères, le Warrior du Gouvernement Sama Lukonde Kyenge a eu les mots justes pour insister sur l’ultime obligation pour tous les collaborateurs du ministère des affaires étrangères, à se référer inéluctablement au programme gouvernemental en vigueur, aussi bien dans toute démarche que dans toute action entreprise, allusion faite dans le cas d’espèce, notamment à l’élaboration et validation des prévisions budgétaires du ministère des affaires étrangères pour l’exercice 2022.

« Vous devez être davantage de grands Experts. Vous devez toujours vous référer au programme du gouvernement pour ne pas vous écarter de la vision du Chef de l’Etat. Vous devez prendre ce programme comme boussole. Nous devons parler le même langage du sommet à la base », a martelé le Vice ministre des affaires étrangères Samy Adubango Awotho, avant de donner  le go de la séance devant concourir à la validation des prévisions budgétaires sus évoquées.

Peu avant ce rendez-vous avec les Experts et les Directeurs Chefs de service du ministère des affaires étrangères, le Vice ministre Samy Adubango Awotho a reçu, dans son cabinet de travail, l’artiste musicien Chrétien José Nzita, avec qui, il s’est utilement entretenu sur le soutien à l’état de siège décrété par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri. En sa qualité de Notable Iturien et digne fils du terroir, Samy Adubango Awotho a félicité et encouragé, à sa juste valeur, le chanteur chrétien José Nzita pour sa belle chanson de soutien aux FARDC et aux efforts louables consentis par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en vue du retour de la paix durable et la sécurité durables dans cette partie du territoire national.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube