EPST/ENAFEP: Tony Mwaba élargit la gratuité aux finalistes des écoles privées

Dans le souci d’améliorer la qualité de l’enseignement dans le sous-secteur de l’éducation, le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Techniques, le Professeur Tony mwaba Kazadi qui était accompagné de Mme le vice-ministre, Mme Aminata Namasia a réuni, ce lundi 20 juin 2022, tous les promoteurs des écoles privées de la ville Province de Kinshasa.

Regroupés au sein de l’Association Nationale des Écoles Privées Agréées, les Promoteurs des écoles privées (ASSONEPA), se sont donné rendez-vous vous avec le patron de l’EPST dans la Salle des Conférence de l’Institut National Pilote d’Enseignement des Sciences de Santé de Kinshasa situé aux encablures du Boulevard triomphal en diagonal du Musée national nouvellement construit.

La rencontre, comme l’a appelée de tous les vœux le ministre Tony Mwaba Kazadi, avait pour objet de s’enquérir des problèmes qui sévissent au sein du secteur qui appuie d’une manière considérable l’Etat congolais dans sa mission de donner  la chance à tous les Congolais, par une bonne éducation, de réussir sa vie.

Tour à tour, les responsables des associations des promoteurs se sont succédé sur la tribune pour faire rapport au patron de l’EPST, leurs soucis les plus profonds.

Prenant la parole, le ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba Kazadi a rassuré les responsables des écoles privées de son soutien indéfectible sur tout ce qu’ils font. Et que, ils ne doivent pas se prendre pour orphelins.

Par la même occasion, sur instruction du Chef de l’Etat, le patron du sous-secteur de l’éducation a annoncé le prolongement de la gratuité des frais de passation de l’ENAFEP aux élèves des écoles privées.

Il a engagé tous les promoteurs des écoles privées agréées dans la lutte contre les antivaleurs, notamment le monnayage des bulletins, la corruption des Inspecteurs de l’EPST aux centres de passation et de correction des examens d’État, le passage sans bulletins des élèves non en règle. Le professeur Tony Mwaba Kazadi a fustigé le caractère marchand des écoles privées qui ne tiennent ni de la qualité de l’enseignement, ni celle des infrastructures…

Aux promoteurs véreux, le ministre Tony Mwaba Kazadi a indiqué qu’aucun dérapage ne restera impuni.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube