ESU : Muhindo Nzangi veut fermer des institutions universitaires et facultés non viables

Des instituts supérieurs, des universités et facultés non viables seront fermés d’ici peu. Cela sera fait au terme des enquêtes qui démarrent la semaine prochaine sur l’ensemble de la République.

Muhindo Nzangi Butondo l’a dit ce lundi 12 juillet  lors du lancement des travaux de renforcement des capacités  des agents du Secrétariat général, des services spécialisés et membres du cabinet qui ministère qui seront déployés sur terrain.

Selon une dépêche du ministère de l’ESU, les résultats de ces enquêtes informatisées n’épargneront personne quelle que soit la  casquette  de l’initiateur.   » On ne peut pas former un pilote dans une bananerai », a martelé le patron de l’ESU. Ces enquêtes seront transparentes pour que des grandes décisions soient prises au terme de ce travail qui sera bouclé à Kinshasa.

Pour rappel, les agents du Secrétariat général, des services spécialisés et membres du cabinet du ministère de l’ESU qui seront déployés sur terrain sont en atelier de renforcement de capacités sur : le renforcement des capacités sur la numérisation de l’audit organisationnel et contrôle de viabilité des institutions de l’ESU.  Durant 3 jours, le personnel des services ci-haut cités suivent la formation dans la salle de Bibliothèque de l’ISC Gombe à Kinshasa.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube