Etats-Unis : manifestations dans le Michigan après qu’un policier a tué Patrick Lyoya

Le meurtre d’un homme noir par un policier blanc a déclenché une série de manifestations ces trois derniers jours à Grand Rapids, dans le Michigan, ont rapporté les médias locaux.

Elles ont d’abord éclaté mercredi après que la police de Grand Rapids a publié plusieurs vidéos de la rencontre d’un policier avec Patrick Lyoya au début du mois, dont deux qui montrent le tir fatal lors d’une altercation suite à un contrôle routier.

La victime, un réfugié originaire de la République démocratique du Congo âgé de 26 ans, a été tuée dans le jardin d’une maison de Grand Rapids après une brève poursuite suivie d’une lutte avec le policier, dont le nom n’a pas été révélé.

Mercredi soir, après la diffusion des vidéos de l’incident, des barricades ont été érigées devant le commissariat de Grand Rapids, tandis que des centaines de personnes ont défilé en centre-ville en scandant des slogans et en exigeant que la police communique le nom de l’agent qui a tiré sur Lyoya, a rapporté la chaîne locale WZZM.

De multiples manifestations et rassemblements ont eu lieu en faveur de la victime. Vendredi, des habitants se sont rassemblés en centre-ville, sur le Rosa Parks Circle. Ils ont défilé jusqu’au siège de la police locale pour faire entendre leur voix.

La mort de George Floyd et d’autres hommes noirs aux mains de la police a suscité des protestations dans toute l’Amérique ces dernières années. Selon le quotidien The Washington Post, 255 fusillades policières ont eu lieu cette année aux Etats-Unis.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube