Félix Tshisekedi clôture la conférence interprovinciale de Lubumbashi

La conférence interprovinciale sur la cohabitation pacifique qui se tenait à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga, appartient désormais au passé, depuis ce samedi 30 avril 2022.

La cérémonie de clôture a été présidée par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avec à ses côtés la Distinguée première dame Denise Nyakeru Tshisekedi, en présence des membres du gouvernement central et autres personnalités importantes venues de toute part.

Ce cadre d’échanges a connu des temps forts dans la mesure où les deux peuples frères du Grand Katanga et du Grand Kasaï ont pris tout leur précieux temps pour réfléchir sur les causes réelles de l’exode rurale source du sous-développement de certaines provinces, au détriment des autres.

Au bout d’une semaine, contre vent et marrée, les participants à ces assises peuvent se frotter les mains pour avoir vaincu les esprits faibles en formulant des recommandations allant dans le sens de permettre la bonne cohabitation qui ne peut être facile que lorsque l’intégration est intériorisée.

Toutes les deux parties en présence, ont reconnu les faiblesses de leur peuple qu’elles comptent sensibiliser afin d’éviter le pire dans les jours à venir.

Pour mettre fin à l’exode rurale des communautés, il a été finalement convenu de stabiliser la situation socio-économique dans les provinces sous développées, en créant d’emplois pour les jeunes, questions de résorber le chômage, grand blocage du développement d’une contrée. Tous se sont engagés à respecter la loi et à mettre en pratique les résolutions de la table ronde pour le bien être des communautés du Grand Katanga et du Grand Kasaï.

Dans son mot de clôture officielle, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a appelé tous les peuples au Respect de la loi, à ne jamais perturber l’ordre public qui a toujours des répercutions dans la vie quotidienne. La RDC n’a qu’un seul et même peuple qui devra regarder dans la même direction pour l’émergence du congo en réfléchissant sur le développement socio-économique.

C’est dans la paix, la cohésion et la concorde que tout est s’est terminé.

Roger Ngandu wa Mitaba.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube