Gestion calamiteuse des entreprises des transports: Chérubin Okende reçoit l’appui de Jules Alingete pour un audit administratif, technique et financier

Faire part au ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement du constat de l’Inspection générale des Finances (IGF) dans certaines entreprises et établissements relevant de son autorité, voilà l’objet de l’audience accordée à l’inspecteur Général des Finances, Jules Alingete par Chérubin Okende Senga, le mardi 29 juin 2021 en son cabinet de travail de l’immeuble du gouvernement.

L’inspection générale des Finances qui est en cours de mission de contrôle dans certaines entreprises et établissements publics dont la Régie des Voies Aérienne (RVA), la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP) ex-Onatra et Congo Airways, tient déjà à avoir des mesures à prendre avec l’autorité de tutelle pour sauver le secteur qui, selon le constat de l’IGF, est caractérisé par la mauvaise gestion des plusieurs entreprises.

« Nous avons sollicité l’implication personnelle du ministre dans les mesures à prendre pour sauver les entreprises du secteur des transports de la mauvaise gestion », a affirmé l’Inspecteur Général des Finances. « Nous voulons que les choses changent, que les choses bougent dans ce secteur très stratégique », a-t-il ajouté.

Conformément aux instructions du Président de la République, Félix Tshisekedi, telles que relayées par le Chef du Gouvernement Sama Lukonde, le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement a déjà mis en place plusieurs stratégies pour sauver effectivement ce secteur et mettre hors d’état de nuire les mandataires auteurs de la mégestion.

Pendant ce temps, l’inspection général des Finances poursuit sa mission de contrôle qui est arrivée presqu’a son terme. Le rapport de cette mission sera rendu public et les conséquences seront tirés.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube