Grogne des enseignants : Les cours sont suspendus depuis trois jours dans plusieurs écoles publiques et conventionnées de Beni

 Les enseignants ont décrété une grève sèche depuis trois jours dans plusieurs écoles publiques et conventionnées en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Il nous revient que les professionnels de la craie réclament leur salaire.

« Les noms de plusieurs enseignants ne sont pas sortis sur le listing de paie du mois d’avril tel que promis par le gouvernement. Sur 18 mille enseignants, seuls 2500 sont souvent payés », a indiqué Kambale Kanyambwe, Secrétaire du Syndicat des enseignants du Congo, section Beni.

D’après nos confrères de actualité.cd, dans toutes les écoles publiques et conventionnées de la place, il n’y a pas cours. Une situation qui montre que l’appel de la grève de ces enseignants a été respecté. Tous les élèves qui se présentent à l’école sont parfois contraints de retourner à leurs domiciles.

Cette décision de grève est déclenchée dans cette partie de la province du Nord-Kivu a un mois de la fin de cette année scolaire.

Gloire Balolage

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube