Denis Kadima Kazadi : « Nous nous attelons à organiser les élections de manière apaisée et dans les délais constitutionnels »

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a été reçu, à la mosquée de la Mpassa, par la communauté islamique lors de la prière.

Sous la direction du Cheikh Abdallah Mangala Luaba et en présence du Cheikh Hassan Kiatu, doyen d’âge des Imams de la Rdc, le président de la CENI, hôte de la communauté islamique, a été recommandé à Dieu pour le guider dans sa tâche.

Le numéro un de la Centrale électorale est allé témoigner sa profonde gratitude à cette communauté et lui a apporté quelques produits de consommation courante pour la rupture du jeûne du mois de Ramadan qui interviendra le lundi 2 mai prochain.

« L’occasion m’est offert aujourd’hui de venir auprès de la communauté islamique rassemblée ici dans cette mosquée de Mpassa pour vous remercier vivement, vous, Cheikh Hassan Kiatu ainsi que les différents imams pour le soutien que vous avez apporté non seulement à ma personne, mais à tous ceux qui m’accompagnent dans cette tâche pour diriger la Ceni ».

Et de poursuivre : « J’ai toujours été impressionné partout où je suis allé, notamment dans de différents pays, l’engagement des musulmans pour louer Allah et leur attachement aux valeurs et aux enseignements de l’islam. J’arrive au moment où vous êtes en plein jeûne du mois de Ramadan qui va bientôt prendre fin. Ceci est un moment de recueillement et de partage pour se remettre à Dieu et le remercier pour ses bienfaits. Même sans être avec vous physiquement, nous sommes au milieu de vous par la communion de pensées. J’ai apporté modestement quelques présents pour que, lors de la rupture du jeûne, vous puissiez organiser le partage avec d’autres, en signe de solidarité et d’amour du prochain, tel que le Très-Haut nous le recommande. Quant à notre tâche à la CENI, nous nous activons pour que les élections que nous allons organiser le soient dans la paix et dans les délais tels que nous impose la Constitution de notre pays. Que cela puisse nous faire avancer et non le contraire. C’est ainsi que nous comptons sur toute la communauté musulmane et bien d’autres pour y parvenir. Ce n’est pas facile mais pas impossible. Nous nous attelons à cela en toute responsabilité », a souligné Denis Kadima Kazadi.

L’officiant, cheikh Abdallah Mangala Luaba, a exprimé les vifs remerciements de sa communauté à l’endroit du président Denis Kadima Kazadi, lui qui est le premier à accomplir ce geste de solidarité. « Nos prières vous accompagneront ainsi que toute votre équipe dans cet exercice auquel vous vous livrez pour que notre pays franchisse cette étape cruciale, dans la concorde et que le choix de la majorité des Congolais s’exprime sans encombre », a-t-il confié.

Selon les rites musulmans, la fête de l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du Ramadan, donne lieu à diverses réjouissances. Après la prière à la mosquée, les musulmans s’offrent des cadeaux et partagent en général divers mets en toute solidarité.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube