Inauguration du poste douanier de Lufu : Nicolas Kazadi invite le personnel de la DGDA à faire bon usage de ces infrastructures modernes

Au nom du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le ministre des Finances Nicolas Kazadi a inauguré ce samedi 09 avril 2022, les nouveaux bâtiments construits par AUFS (Africa Union Financial Services) au poste douanier de Lufu (Kongo Central) dans le cadre de son partenariat avec le gouvernement congolais qui a financé ces travaux sur fonds propres, pour la  modernisation de la Douane congolaise.

A en croire notre source, cette cérémonie de remise des clés à Mme la Directrice générale de la Direction générale des douanes et accises, Mme Kawanda Jeanne Blandine a eu lieu en présence du Gouverneur ai de la province du Kongo Central Justin Luemba Makoso, du Chairman de la Société AUFS, M. Jams Ndambo, ainsi que d’autres autorités civiles et militaires.

En effet, le ministre des Finances a Profité de cette occasion en vue d’exhorter le personnel de la DGDA à faire bon usage de ces infrastructures modernes équipées des moyens de lutte efficace contre la fraude douanière, car cela contribuera indiscutablement à la mobilisation optimale des recettes de l’Etat que prône le Chef de l’Etat.

Nicolas Kazadi a remercié la société AUFS pour avoir transformé ce petit poste frontalier méconnu, en un poste répondant au standard international, ce qui fait désormais la fierté de la RDC.

A en croire le Chairman de AUFS, la mission de construire ces infrastructures lui était confiée au mois d’août 2017. Dans le même ordre d’idées, cette société devait exécuter 56 projets additionnels similaires, à travers l’étendue de la RDC. Loin d’être égoïste, M. James Ndambo a lancé un appel à d’autres investisseurs désireux d’investir en Rdc, car pour lui, le climat des affaires est plus qu’harmonieux pour faire le business sans difficultés.

Mme la Directrice générale de la DGDA quant à elle, s’est focalisée sur les aspects techniques. La plate-forme de Lufu selon elle, est composée d’un bâtiment intégré comprenant des halls, guichets, bureaux équipés et salles des réunions. Il y a deux entrepôts pour l’importation et l’exportation des marchandises, une plate-forme logistique en béton armé dotée de six guérites, un site d’inspection des marchandises disposant d’un hangar de scannage, une salle de contrôle et de monitoring, un drone de surveillance et d’un réseau anti incendie.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube