Incidents du Centre Lindonge: La Ligue des jeunes de l’UDPS rejette toute responsabilité

« Eza individu Ambongo, basomba ye na mbongo (…) », pour dire en français « c’est l’individu Ambongo, il a été acheté », aurait affirmé le Secrétaire général a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), Augustin Kabuya, dans l’une de ses matinées politique animée au siège du parti au pouvoir. Il a également accusé le Cardinal Ambongo et l’Abbé Nshole de politiser l’église catholique. Cela, suite à leur position prise par rapport à la désignation du candidat de la plateforme des confessions religieuses à la présidence de la CENI.

« Ce samedi 31 juillet 2021, nous avons été consternés de voir sur la toile une vidéo montrant le secrétaire général de l’UDPS, monsieur Augustin Kabuya, tenir des propos désobligeants à l’endroit de son éminence le Cardinal archevêque de Kinshasa et de notre secrétaire général les accusant entre autre de politiser l’égliseC’est un regret. La CENCO ne va pas se rabaisser jusqu’à porter plainte contre un individu. Nous nous promenons dans le pays. On sait combien les congolais comptent sur leurs pasteurs pour être leurs porte-paroles. Donc, ce n’est pas une minorité de gens autour de quelqu’un qui va nous impressionner », disent les prélats catholiques dans leur déclaration rendue publique dans la journée.

Dans un communiqué publié hier, la Ligue des jeunes de l’UDPS se dit estomaquée par la conclusion controversée découlant de la déclaration de la CENCO qui cite arbitrairement le Secrétaire général de l’UDPS, M. Augustin Kabuya dans une mise en scène de mauvais goût. Pendant que le SG Kabuya lors de sa communication avec la base du parti avait insisté et donné des instructions claires et nettes aux combattants de ne pas utiliser les voies des faits face aux déclarations injustes et partisanes des certains hauts représentants de confessions religieuses contre l’UDPS et le chef de l’Etat.

Ce document rappelle que depuis la création de l’UDPS, sa jeunesse n’a cessé de marcher sur les pas de ses pères fondateurs dont le feu Dr Etienne Tshisekedi. Voilà pourquoi elle lance une mise en garde sévère à l’endroit de toute personne ou groupe de personnes qui s’évertuera, via des mises en scène grossièrement montées, de citer la jeunesse de l’UDPS sans aucune preuve judiciairement valable

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube