Introduction de la farine panifiable du manioc dans la fabrication des pains : Julien Paluku reçoit l’accompagnement de MINOCONGO

L’introduction de la farine panifiable du manioc dans la fabrication des pains en République Démocratique du Congo adoptée par le Gouvernement congolais lors  du dernier conseil des ministres, cette  stratégie mise en place par le ministère de l’Industrie séduit déjà différentes sociétés disposant des boulangeries et des pâtisseries. C’est le cas de la Minoterie du Congo-MINOCONGO.

Au cours des échanges  avec le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, le Directeur général du groupe MINOCONGO, Moustafa Aboudarwich a salué cette innovation du Gouvernement, car elle   va contribuer  à réduction de  l’importation du blé.

 Désormais MINOCONGO va accompagner le Gouvernement dans  la matérialisation de ce projet avec la construction d’une usine pour la production de la farine panifiable du manioc, mais aussi  appuyer les producteurs locaux du manioc en Rdc, a ajouté

« Nous sommes venus rencontrer le ministre, pour un accompagnement dans les importations de blé pour baisser le coût des importations et sur programme du président de la République, pour assister la population à avoir le pain et les produits de première nécessité à plus bas prix. Nous faisons face aux difficultés d’importation  sur lesquelles le ministre a apporté des éclaircissements et un accompagnement pour pouvoir nous aider », a indiqué M. Moustafa Aboudarwich.

Et d’ajouter qu’on a vu l’effort du Gouvernement qui va introduire le manioc dans la panification et nous sommes venus le voir pour assister et contribuer à cette idée pour construire une usine de fabrication  du manioc industriel et professionnel au Congo. « Nous sommes là pour appuyer et les paysans dans l’agriculture pour avoir des quantités suffisantes de manioc et transformer le manioc en un produit bon pour la consommation », précise-t-il.

Le ministre de l’Industrie a signifié à son hôte que cette stratégie qui a déjà fait ses preuves ailleurs va permettre à la Rdc non seulement à faire face à la pénurie de la farine de blé,  mais également créer des emplois et un marché plus large pour tous les producteurs locaux du manioc au pays . Ce projet  connait l’accompagnement de la Banque Africaine de Développement-BAD,  a précisé Julien Paluku Kahongya.

Nécessité d’une usine de transformation du manioc

Soulignons que lors de la réunion du conseil des ministres de vendredi dernier, le Ministre de l’Industrie a présenté au Conseil le projet de structuration et de modélisation de la filière manioc à travers la promotion de la farine panifiable en République Démocratique du Congo. Il a indiqué que ce projet est une initiative du Gouvernement sous l’impulsion du Chef de l’Etat, à travers la Cellule d’Appui au Programme d’Urgence intégré de Développement communautaire (CAPUIDC).

Sept commissions techniques mixtes ont été mises en place et leurs travaux effectués entre 2020 et 2021 ont permis de réunir et d’encadrer des expériences réussies d’introduction de la farine du manioc dans la panification et la pâtisserie, avec notamment l’assistance technique de l’Institut international pour l’Agriculture tropicale (IITA). Ainsi, des pains congolais comprenant 20% de la farine du manioc panifiable et des pizzas, gaufres et gâteaux à 100% de farine du manioc ont été dégustés par la délégation de la Banque africaine de Développement en mars dernier, lors des négociations de financement du Projet.

Il a été constaté, à ce stade, que ces produits de haute qualité et certifiés ISO constituent une bonne base pour la création de milliers d’emplois, la promotion des Petites et Moyennes Entreprises, et la relance de l’Industrie de la panification et de la pâtisserie.

Le Ministre de l’Industrie a précisé que la mise en œuvre de ce projet exige notamment l’élaboration des mesures d’application de la norme congolaise pour la panification et la pâtisserie et la prise des mesures gouvernementales ciblées notamment l’octroi des exonérations aux acteurs du secteur privé local œuvrant dans les chaines de valeurs de la filière manioc autour de la plateforme PUIDC. Après débat et délibérations, ce dossier a été adopté.

JMNK

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube