Irumu : Le bilan de la tuerie des ADF s’est alourdie à 31 morts

Le bilan de l’incursion des présumés ADF au village de Otomabere-Bwanasura, la nuit de dimanche au lundi 6 juin 2022, a atteint 31 morts.  Quatre nouveaux corps sans vie ont été découverts au quartier Suni après les fouilles de ce mardi 07 juin.

La CRDH, une organisation de défense de droits humains qui confirme l’information, indique que « l’ennemi n’est pas parti trop loin, il circule dans les champs des populations ».

Selon Christophe Munyanderu, Coordonnateur de cette organisation qui demande à l’armée de poursuivre l’ennemi. « Quatre autres corps venaient d’être retrouvés au niveau d’Otomabere, dans le quartier Suni. Ces corps retrouvés sont des hommes qui ont été tués dans l’incursion des rebelles ougandais des ADF qui s’était passé dans la nuit de ce dimanche 05 au lundi 06 juin 2022 », dit-il.

Et d’ajouter que cela fait que le bilan venait de s’alourdir, donc de 27 personnes tuées à 31 personnes. Ces personnes venaient d’être enterrées, toujours à Otomabere. Leurs familles étaient venues et leurs corps étaient en décomposition, parce qu’ils étaient exhibés au soleil.

« Nous demandons aux autorités militaires de voir comment poursuivre l’ennemi qui est en train de circuler dans les champs de la population. Il n’est pas allé trop loin. L’ennemi est proche du village car les victimes qui se sont enfuies de ces rebelles nous ont confirmé que ces ADF ont promis revenir dans le village d’Otomabere », insiste-t-il.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube