Jacky Ndala désormais libre !

Président de la Ligue des jeunes d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, Jacky Ndala vient de quitter ce samedi 18 juin, la prison centrale de Makala en homme libre.

Ceci fait suite à la mesure de grâce présidentielle dont il a été bénéficiaire du 31 décembre 2021 après avoir été condamné au premier degré à 2 ans de servitude pénale le 20 juillet dernier au cours d’une procédure en flagrance pour incitation à la désobéissance aux lois.

Pour rappel, une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux montrant Jacky Ndala demandant aux militants d’envahir prochainement le Palais du peuple pour protester contre la proposition de loi portée par le député Nsingi Pululu sur le verrouillage de l’accès à la magistrature suprême à ceux qui ne sont pas Congolais de père et de mère.

Jean-Luc Lukanda

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube