Jean-Jacques Mbungani sollicite 4,2 millions $ au gouvernement pour la mise en œuvre des actions à haut impact sanitaire dans le Grand Equateur

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a présenté la situation générale de l’épidémie à Covid-19 en République Démocratique du Congo. Celle-ci reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays.

Malgré la consolidation de la tendance baissière de contamination, le Gouvernement invite la population à faire preuve de vigilance, à continuer d’observer les mesures barrières et à se faire vacciner.

Dans le cadre des préparatifs de la mise en œuvre des actions à haut impact sanitaire dans les provinces du Grand Équateur, il a été rappelé l’évaluation des besoins urgents faite, avec l’équipe médicale de la Présidence de la République, pour la réhabilitation et la rénovation de quelques hôpitaux ciblés, la maintenance, l’installation, l’achat des équipements et matériels médicaux, l’achat des médicaments, etc.

A cet effet, une requête de 4,2 millions de dollars américains a été formulée au Gouvernement pour permettre la mise en œuvre, dans les délais, des actions ciblées en faveur de cinq Divisions Provinciales de la Santé, à savoir : Equateur, Mongala, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi et Tshuapa. Le Conseil a pris acte de cette Note d’information.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube