Jean-Marie Kassamba prêche le professionnalisme

L’Union Nationale de la presse congolaise (UNPC) avait organisé une conférence le samedi 04 juin 2022 dans une salle polyvalente, sise avenue Kabinda dans la commune de Lingwala, sur l’éthique et déontologie.

Au cours de ces assises qui ont duré plus de 3 heures, le président de l’UNPC, Jean-Marie Kasamba a expliqué d’abord le rôle que joue le métier dans le monde et particulièrement en RDC, ainsi que le rôle d’un journaliste.

A ce sujet, le patron de l’Union nationale de la presse congolaise a promis de mettre de côté tous les moutons noirs qui ternissent l’image du journalisme en République démocratique du Congo.

Ceci, en demandant aux journalistes de demeurer solidaire et professionnel pour la viabilité de médias à Kinshasa et partout dans le pays.

 » Je demande à tous les journalistes à être unis. Nous avons un comité de discipline que vous devez  voir en cas de mécontentement et quand vous venez avec vos problèmes, comprenez aussi ce que dira votre président pour préserver la paix, car traduire vos confrères en justice n’est pas du tout la meilleure façon de résoudre les problèmes », a dit Jean-Marie Kasamba, devant une frange de journalistes venus de divers médias.

Il a ajouté par ailleurs que les formations seront  organisées régulièrement après 15 jours  pour permettre aux  journalistes d’assoir le professionnalisme et acquérir leurs cartes de presse qui seront différentes de leurs identités de services que donnent les médias respectivement.

Il a rappelé que l’appel à l’enregistrement de tous les journalistes avait été au rendez-vous avec l’octroi de fiches identification à remplir et envoyer par mail dans dix jours.

Le géniteur de Télé 50 a rassuré que les mesures seront bientôt renforcées pour radier tous les médias en ligne et journaux qui ne répondent pas aux critères revus lors de l’état généraux de médias.

 Jean-Luc Lukanda Mutombo

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube