Journée africaine de la décentralisation, Me Daniel Aselo : « Une occasion d’encourager des leaders locaux et des fonctionnaires territoriaux »

Le 10 août, marque chaque année, la célébration de la journée africaine de la décentralisation et du développement local (JADDL), décrétée par l’Union africaine. 2021 est défini  par les chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine comme l’année des arts, de la culture et du patrimoine en Afrique.

C’est en accord avec ce choix que  la célébration de la Journée africaine de la décentralisation et du développement local 2021 est placée sous le thème : « La contribution des Arts, de la culture et du patrimoine au développement durable des villes et des territoires ». Ce thème est décliné en trois sous- thématiques : Sous-thème 1 : « Utiliser l’art et la culture comme leviers pour l’inclusion sociale et pour la promotion du sentiment d’appartenance et d’unité dans les villes et territoires africains » ; Sous-thème 2 : « Mobiliser l’énergie de la jeunesse pour renforcer la contribution des industries culturelles et créatives à la création d’emplois et au développement durable des villes et territoires africains » et sous-thème 3 : « Développer des activités autour du patrimoine culturel comme moyen de construire l’identité de la ville et de promouvoir l’image de marque de la ville et le marketing territorial ».

Le Vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Maître Daniel Aselo Okito wa Koy qui a adressé un message à l’occasion de cette journée a salué la vision du Président de la République, chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président en exercice de l’Union Africaine qui veut, pas seulement, une Afrique avec participation active et passive des femmes et des jeunes moteur du jeu de développement durable et inclusif, mais aussi, une Union africaine au service des peuples au cœur de nos villes et de nos villages où les arts, la culture, offrent l’opportunité d’opérer notre retour aux sources.

Pour rappel, la célébration de la Journée africaine de la décentralisation est d’une importance capitale pour les collectivités locales, car plus qu’une simple date, c’est l’occasion de présenter ce qui fonctionne et d’encourager des leaders locaux et des fonctionnaires territoriaux qui exercent le service public local avec engagement, abnégation, compétence, probité et exemplarité et qui arrivent à créer progressivement, au niveau de leurs territoires, un environnement basé sur la confiance politique, économique et sociale.

Elle a été instaurée par le 18e sommet de l’UA en janvier 2010 à l’initiative de la conférence Africaine de la Décentralisation et du développement local. Le 10 Août c’est aussi la journée africaine de l’État Civil. Journée instituée par la déclaration ministérielle lors de la quatrième conférence des Ministres Africains chargés de l’enregistrement de faits de l’état civil, tenue à Nouakchott en Mauritanie en 2017.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube