Kakuta et Lens victorieux devant Bordeaux

Battu à Lens ce dimanche (3-2), Bordeaux est désormais dernier de Ligue 1. Une lente et inquiétante descente aux enfers.

La victoire sur Strasbourg il y a trois semaines avait laissé de l’espoir à ce Bordeaux qui au cours du mercato est parvenu à renforcer ses arrières. Pourtant deux journées plus tard, pour autant de défaites et huit buts encaissés de plus, les Girondins ont bel et bien touché le fond, derniers du championnat après le rebond spectaculaire des Stéphanois qui ce dimanche à Clermont sont allés signer une troisième victoire consécutive.

La dynamique bordelaise a contrario est des plus préoccupantes, le club au scapulaire ayant perdu cinq de ses six dernières confrontations en L1. La dernière en date ce jour à Bollaert, face à des Sang et Or qui eux aussi avaient beaucoup à se faire pardonner et qui ont réagi avec force dans la première demi-heure des débats. Kalimuendo (16e), Kakuta sur penalty (22e) et Fofana (26e) ont rapidement enfoncé et maintenu sous l’eau leurs adversaires du jour (3-0). Avant la révolte sonnée par Elis dans la foulée (3-1, 33e).

« A chaque frappe adverse, ça fait but »

Grâce à cette relance, Bordeaux a pu y croire, d’autant que Hwang à son tour a trouvé la faille au retour des vestiaires (3-2, 53e). Sans faire d’émules cependant. Le score dès lors n’a plus bougé et les Artésiens, huitièmes, de se replacer dans la course à l’Europe, à un point seulement de Rennes, cinquième. « Je suis fier de notre équipe, on n’a pas lâché et ça va nous donner de la confiance pour la suite », dixit Fofana au coup de sifflet final, sur l’antenne de Canal+.

Côté girondin, sous les ordres de Plasil pour l’occasion, en attendant l’arrivée de Guion, l’ancien stratège rémois, Guilavogui ne cache pas quant à lui son désarroi: « C’est difficile car on rentre bien dans le match mais on fait des erreurs qui nous coûtent systématiquement des buts. A chaque frappe adverse, ça fait but, c’est difficile pour nous… On est venus avec de bonnes intentions, on a montré un bon visage je pense mais sans point à l’arrivée, ça ne rapporte rien. Ce soir, on est derniers du championnat, il faut travailler défensivement, faire bloc ! Si on veut remontrer au classement, ça passe par des performances sans prendre de but. » Assurément le mal bordelais cette saison

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube