Kinshasa : Ngobila donne 20 jours aux « Wewa » pour se procurer les plaques d’immatriculation et les casques

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a tenu, jeudi 21 juillet, une réunion avec les associations et les responsables des motocyclistes de la ville de Kinshasa dans la salle polyvalente de l’hôtel de Ville. Au cours de cette rencontre, le premier citoyen de la ville a déploré le comportement des motos-taximen sur la voie publique. A cet effet, le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa a voulu mettre des choses en ordre en sensibilisant les Wewa de la capitale sur leur comportement et un changement total, en vue de prévenir des accidents comme celui qui s’est produit la semaine passée devant Aqua Splash sur l’avenue des poids lourds.

A l’issue de cette réunion, le gouverneur de la ville a annoncé de nouvelles mesures pour remettre les choses en ordre. Ainsi, tous les motards doivent avoir des plaques d’immatriculation pour bien les identifier; les Wewa doivent obligatoirement porter des casques ainsi que leurs clients.

« Nous devons sécuriser la population, et non devenir une menace », a dit Gentiny Ngobila. Aussi, l’autorité urbaine a demandé aux vendeurs des motos de livrer la moto avec sa plaque d’immatriculation.

Gentiny Ngobila a accordé 20 jours aux Wewa pour se conformer à ces deux mesures.  « A partir du 10  août 2022, un contrôle régulier se fera à Kinshasa », leur a annoncé le Gouverneur Gentiny Ngobila qui a délimité le rayon de circulation des Wewa pour ne pas accéder dans la commune de la Gombe.

De son côté, le ministre provincial des Transports, Amous Mbokoso, a indiqué que toutes les mesures prises au cours de cette réunion seront transformées en Arrêtés pour qu’elles soient officielles.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube