Kwamouth : Adolphe Muzito visite les coins touchés par les conflits entre Teke et Yaka

Le 360 kilomètres de routes entre Kinshasa et Kwamouth n’ont pas empêché, le Premier ministre honoraire, Adolphe Muzito de témoigner son amour pour les peuples victimes des conflits Yaka et Teke, mais aussi de toucher du doigt  et comprendre les vraies causes de cette crise.

Adolphe Muzito a, durant son séjour dans la province du Mai-Ndombe, visité tous les coins frappés par ce conflit. Aucun village n’a été oublié. L’initiateur du parti Nouvel élan a, aussi comme bon père, frère et leader, apporté son assistance aux victimes, tout en initiant des échanges soit avec les chefs coutumiers des villages Téke, mais aussi Yaka.

Le leader de l’opposition Adolphe Muzito, qui avait  installé son QG dans la cure de la paroisse Saint Steve du territoire du Mai-Ndombe, a initié une consultation des notables de cette contrée en vue de s’enquérir des réalités qui entourent ce conflit. Consultés en premier, les autorités administratives ont, après leurs échanges avec le Mfumupa, promis de tout faire pour réunir les deux parties en conflit.

Consultés à leur tour, les  autorités militaires et policières, ont rassuré que tout est sous contrôle et que le calme serait revenu. Faisant partie de la délégation des jeunes, la société civile propose quant à elle, la saisie de la justice.

Après avoir reçu toutes les recommandations et plaidoyers de toutes les couches de la population, le leader du Grand Bandundu, a promis de de faire entendre la voix de ses peuples auprès des autorités compétentes du pays.

Il faut dire qu’Adolphe Muzito, reste jusqu’ici la seule personnalité du Grand Bandundu à avoir fait la visite des coins et recoins de la province du Mai-Ndombe touchés par ce conflit.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube