La Conférence interprovinciale des espaces Grand Kasaï/Grand Katanga accouche de plus de 70 recommandations

Prenant la parole à la suite du Président de la République, le Premier Ministre a centré son adresse aux membres du Conseil sur quatre points. Le Premier Ministre a rappelé que cette 51ème Réunion du Conseil des Ministres, présidée par le Président de la République depuis Lubumbashi, marque encore une fois son souci de voir le pays pacifié, le Congolais réconcilié avec lui-même.

C’est pour cette raison que le Chef de l’Etat a initié les travaux de la Conférence interprovinciale des espaces Grand Kasaï-Grand Katanga qui vise à consolider la paix entre les communautés concernées, gage de développement, et à freiner les déplacements massifs des populations du Grand-Kasaï vers le Grand-Katanga.

Le Premier Ministre a indiqué qu’au cours des travaux qui se sont déroulés au sein de quatre Commissions, l’occasion s’est offerte pour, d’une part, identifier sans complaisance les causes de ce phénomène et ses conséquences sur les plans politico-administratif, socio-culturel, sécuritaire et économique, et d’autre part, définir avec courage des solutions durables devant créer les conditions propices pour l’épanouissement des provinces concernées et assurer ainsi le vouloir vivre ensemble en République Démocratique du Congo.

Le Chef du Gouvernement a salué l’engagement de tous les participants, notamment : les Députés Nationaux et provinciaux, les Sénateurs, les Gouverneurs de neuf provinces concernées, les membres des Gouvernements provinciaux, les Chefs traditionnels du Grand Katanga et du Grand Kasaï, la Fondation katangaise, la Communauté kasaïenne, la Société civile du Grand Katanga, les autres communautés vivant au Katanga, les partis politiques des diverses tendances, les enfants en rupture des liens familiaux (appelés shegués), les délégués des motard (appelés Wewa), les exploitants miniers artisanaux (appelés creuseurs), les représentantes des mamans de l’espace Kasaïen et celles de l’espace katangais, les mouvements citoyens, etc.

Ces assises qui seront clôturées le samedi 30 avril 2022, ont permis de produire plus de 70 recommandations qui vont être remises, dans le format d’un rapport général, au Président de la République, Chef de l’Etat et Initiateur de cette table-ronde, et qui procédera lui-même à la clôture desdites assises.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube