La Rdc gagne la vice-présidence de la SADC, mais perd le poste stratégique de Secrétaire exécutif

Comme prévu, la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) a tenu  son 41eme sommet ordinaire des chefs d’État et de gouvernement à Lilongwe, en République du Malawi, les 17 et 18 août 2021, avec un nombre limité de délégués afin de respecter les restrictions imposées suites à la pandémie de COVID-19.

De Lilongwe au Malawi, l’on apprend que la Rdc a été désignée vice-présidente de la présidence tournante de la SADC. En effet, la Rdc est désormais membre effectif de la Troïka de la SADC. A cet effet, renseigne la même source, le ministre de l’Intégration régionale et Francophonie, Me Didier Mazenga Makanzu devient président en exercice du conseil des ministres de la SADC et membre de la Troïka.

Par contre, le Congolais Faustin Lwanga a perdu son challenge au Secrétariat exécutif de la SADC. Et ce, en dépit des moyens mobilisés par le président de la République. C’est un anglophone qui a remplacé un autre anglophone, la route étant barrée pour un francophone. Courage pour Faustin Lwanga qui a osé.

Soulignons que le Sommet s’est tenu sous le thème « Renforcement des capacités en matière de production face à la pandémie de COVID-19 en vue de mener des réformes économiques et industrielles à caractère inclusif et durable ». Ce thème vise à accélérer la mise en œuvre du Plan stratégique indicatif de développement (RISDP) 2020-2030 de la SADC, en particulier le pilier « Industrialisation et intégration des marchés ».

Au cours du 41è Sommet, le Dr Lazarus McCarthy Chakwera, Président de la République du Malawi, a pris la présidence de la SADC, succédant ainsi à Filipe Jacinto Nyusi, Président de la République du Mozambique, qui a assumé la présidence de la SADC le 17 août 2020, lors du 40è Sommet de la SADC.

Le Sommet a aussi fait le point sur les progrès réalisés dans la promotion et l’approfondissement de l’intégration régionale, conformément aux aspirations de la SADC telles qu’elles sont exprimées dans le RISDP 2020-2030 et la Vision 2050, qui envisagent une région industrialisée pacifique, inclusive, compétitive, à revenu moyen ou élevé, où tous les citoyens jouissent d’un bien-être économique durable, de la justice et de la liberté.

Parmi les temps forts du 41è Sommet de la SADC, le Secrétaire exécutif de la SADC, le Dr Stergomena Lawrence Tax, a ses adieux aux chefs d’État et de gouvernement de la SADC après huit ans de service et un nouveau Secrétaire exécutif de la SADC prêtera serment. Par coïncidence, Dr Tax a prêté serment en tant que Secrétaire exécutive de la SADC lors du 33è Sommet de la SADC que le Malawi avait accueilli à Lilongwe en août 2013.

Le 41ème Sommet de la SADC a été précédé des réunions préparatoires et événements suivants : 12 août 2021 Colloque public de la SADC sous le thème : Promotion de la numérisation en vue de relancer le Programme de la SADC en matière d’industrialisation de la SADC à l’ère de la pandémie de COVID ; 9-11 août 2021 Réunions du Comité permanent des Hauts fonctionnaires et du Comité des finances ; 13-14 août 2021 Réunion du Conseil des Ministres de la SADC.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube