La RDC reprend stratégiquement sa place d’antan en Afrique

Loin de nous une vaine apologie, il est plutôt démontré à juste titre que le Gouvernement congolais est en train de redorer et redimensionner,  sans nul  doute,  l’intégration Régionale Africaine. Hier dans les poubelles lointaines, aujourd’hui ce secteur par lequel, le Chef de l’État Félix Tshisekedi  s’évertue à faire imposer la suprématie géostratégique  de son pays, devient savamment requinqué et fait la fierté du Gouvernement Sama Lukonde.

Cela traduit clairement la résultante d’une touche particulière, d’un sursaut patriotique ainsi que d’une volonté de mieux faire de l’un des membres du Gouvernement congolais à savoir, Me Didier Mazenga Mukanzu, actuel ministre de l’Intégration Régionale et Francophonie. Du 12 avril 2021 au 12 avril 2022, soit 1 an jour pour jour, à la tête du secteur de l’Intégration Régionale et Francophonie, examen rétrospectif oblige.

Ce digne fils issu des entrailles du Patriarche Antoine Gizenga réédite ses exploits d’antan, à la tête du ministère des Transports. À l’instar de   ses actes appréciables et prouesses,  il a en outre organisé, ce mercredi 13 avril 2022, une séance de travail avec M. Afonso E. Edouardo, Secrétaire Exécutif Adjoint et Envoyé Spécial de la Secrétaire Exécutive de la Commission du Golfe de Guinée (CGG). Cette Structure a son siège à Luanda/Angola et regroupe en son sein 9 pays membres, entre autres, la Rdc, l’Angola, le Congo,  le Sao Tomé Principe, le Cameroun, le Ghana, la Guinée Équatoriale, le Gabon.

Ils ont évoqué essentiellement  le cas de la Rdc qui se trouve au carrefour des enjeux et défis de sécurité à relever, non seulement dans des projets d’exploitation commune des ressources pétrolières, des matières minérales, du fer, phosphate et manganèse dans l’espace du Golfe de Guinée, mais aussi pour la sécurisation maritime sur la route maritime commune de l’Atlantique.

Me Didier Mazenga Mukanzu et son hôte ont fait un point sur cette situation sécuritaire commune nécessitant ainsi un renforcement par notre pays à l’aube de la construction dans la Zone du Golfe de Guinée du Port en eaux profondes de Banana. Enfin, ils ont également échangé sur la tenue prochaine du 5ème  Sommet Ordinaire de la Conférence de Chefs d’États et de Gouvernement de la Commission du Golfe de Guinée, du 25 au 29 avril 2022 à Abuja, en République Fédérale du Nigeria. À l’allure où vont les choses, la Rdc récupère, peu à peu, sa prépondérance sur le plan stratégique dans la Sous-Région, …La paix dans le Golfe du Guinée est consécutive à celle à l’Est de la Rdc. Avec sérieux, le meilleur est à venir.

Martin Kilabi Kapata

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube