La rentrée scolaire pour l’édition 2022-2023 fixée au 5 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire nationa

La confirmation est de ministre de l’EPST, Tony Muaba Kazadi lors du briefing de presse co-animé le lundi avec le porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya à deux semaines de la reprise des activités scolaires en RDC. Pour le patron de l’Epst, le coup d’envoi sera donné dans le territoire de Ngandajika, province de Lomami. Un compromis trouvé d’un commun accord avec les organisations syndicales de ce secteur légalement reconnues à l’issue de la rencontre de Mbuela Lodje au Kongo Central. Laquelle rencontre, a précisé Tony Muaba, a consisté à évaluer le taux d’exécution des engagements pris l’année dernière par le gouvernement congolais et non signer d’autres. engagements avec le banc syndical . Sachez qu’au cours de ce briefing avec la presse, le ministre de l’Epst a aussi démontré noir sur blanc, à l’aide d’un tableau explicatif, les acquis de la gratuité de l’enseignement.
En effet, avant la gratuité, le nombre d’écoles était à 41739 et 64788 après, soit une augmentation de 23.049 équivalent à 55%.
Aussi, enveloppe salaire est passée de ( avant la gratuité) 70.154.552.544 à 213.199.138.434 après la gratuité.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube