L’Ambassadeur Arthur Omar Kayumba salue l’héroïsme de ce militaire FARDC qui a tiré sur trois terroristes rwandais

Oui, c’est au nom du peuple Congolais que ces trois terroristes de l’armée Rwandaise ont été abattus par l’un de nos Léopards armés FARDC, juste à la frontière. Il ne restait que de planter le drapeau tricolore étoilé du Congo-Démocratique de l’autre côté de la frontière du séparateur territorial.

Il s’en est fallu de près que citoyens et militaires de la RDC prennent le contrôle de la ville Rwandaise de Gisenyi et peut-être jusqu’à Kigali. Les citoyens et militaires tous ensemble unis et férus de mettre fin à ce cycle d’humiliation, n’ont pas attendus un quelconque ordre militaire ou politique de la part de soi-disant commandants.

Bien que le Gouvernement Central de la RDC ait qualifié ce geste héroïque d’incident frontalier, le peuple sait quant à lui qu’il est en guerre.

C’est donc un avertissement sévère contre le régime terroriste et génocidaire de Kigali qui joue avec le feu, ensuite contre les dirigeants Congolais qui ne veulent pas s’aligner derrières les demandes du peuple pour mettre fin à la recréation terroriste de Kigali, et enfin à la communauté internationale qui nous prend pour des gens inutiles.

Peut-être que nous n’avons pas des capacités de dissuasion nucléaire, mais unis à nos forces armées entant que l’une de 10 puissances militaires du continent, ensemble avec nos Léopards armés FARDC, nous pouvons faire la guerre pendant vingt ans à quiconque nous l’opposera. Et de toutes les façons ça fait plus de vingt ans que nous sommes en guerre contre tous, le monde a cherché à nous exterminer en passant par des régimes terroristes de Kigali, Kampala etc. Mais hélas pour eux car en dépit de la guerre nous avons atteint plus de 100 millions des citoyens congolais. Impossible de nous vaincre.

Avertissement aussi pour Kampala qui s’est inscrit dans une situation de co-belligérance. Et d’ailleurs étant dans une situation de conflits armés lui imposée deux Etats membres de la Communauté de l’Afrique de l’EST, toute action militaire collective émanant de cette communauté à l’endroit de la RDC, est constitutive d’une menace à la paix et à la sécurité de la RDC.

Plus l’humiliation perdure, l’inexorable marche vers la gloire et la victoire d’un peuple oublié ne pourra s’arrêter.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube