Le changement des mentalités pour le développement au centre des échanges entre Mme Aminata Namasia et des investisseurs coréens

La vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Mme Aminata Namasia Bazego, a reçu ce lundi 06 juin 2022 dans son cabinet de travail, une délégation des investisseurs sud-coréens, venue  pour discuter avec le Gouvernement congolais sur les modalités de changement des mentalités des élèves dans le but de mettre la Rdc sur l’orbite du développement.

Pour ces investisseurs, conduits par Rev. Dr. Kim Ki-Sung, Président de CLF Afrique de l’Ouest, Directeur de l’Education policière et pénitentiaire et Conseiller principal d’IYF de la région Gwandlu-Jeannam, les enfants ou élèves constituent l’avenir de demain et qu’il faille les préparer à s’armer de la mentalité du développement.

L’on peut avoir les richesses naturelles, mais sans mentalités du développement, l’on ne peut rien faire, a-t-il déclaré, à l’issue de cette audience.

A ce propos, il a donné l’exemple de la Corée du Sud dont le PIB était inférieur à la RDC en 1960, mais qui s’est développée dans peu de temps, grâce aux mentalités de certains de ses leaders. Pour que la RDC se développe, il faut bien instruire sa population.

C’est ce qui les a poussés à contacter le Gouvernement congolais pour investir en construisant plusieurs centres de formation au pays qui vont aider les jeunes élèves de suivre des programmes spéciaux de changement des mentalités.

Une idée bien reçue par la Vice-ministre, Mme Aminata Namasia qui a promis de faire rapport à sa hiérarchie. Notons que le Consortium CLF est parmi les investisseurs qui ont construit Dubaï et est dans cinq pays en Afrique.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube