Le Conseil d’État belge et Enabel vont renforcer les capacités au Conseil d’État de la Rdc

Mme le Premier Président du Conseil d’État de la République Démocratique du Congo, Marthe Odio Nonde, a échangé ce jeudi avec une délégation de l’Agence belge de développement (Enabel), composée de Mesdames Fifi Anastasie Vundu Kogba, responsable nationale du Programme de Renforcement des capacités Organisationnelles par l’Octroi de Bourses (PRECOB Enabel, Agence belge de développement) et Esther Makaba Phebe, gestionnaire des Formations.

Au menu de leurs entretiens: la session de renforcement des capacités que le Conseil d’État belge offre au Conseil d’État de la République Démocratique du Congo avec la facilitation de l’Agence belge de développement.

Prévues en deux temps entre novembre et décembre 2022, ces sessions seront organisées au profit d’une dizaine de hauts magistrats, de quelques greffiers et membres du Cabinet du Premier Président du Conseil d’État en vue de contribuer à l’amélioration des compétences et des capacités de chaque segment de la juridiction et favoriser une administration efficiente de la justice. Elles visent aussi à renforcer la coopération entre les plus hautes juridictions de l’ordre administratif de la Belgique et de la République Démocratique du Congo.

En Belgique, le Conseil d’État a été créé par la loi du 23 décembre 1946. Son installation solennelle a eu lieu le 9 octobre 1948 en exécution de l’Arrêté du Prince Régent du 21 août de la même année. Il a donc une longue et riche expérience à partager avec le Conseil d’État de la République Démocratique du Congo, installé en 2018 après l’éclatement de l’ancienne Cour suprême de justice, soit 70 ans plus tard.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube